Podcast en français
Taille du texte
Radio nationale bulgare © 2023 Tous droits réservés

Guerre en Ukraine : Sergueï Lavrov privé d'assister à la réunion de l'OSCE en Pologne...

Photo: osce.org

Les ministres des Affaires étrangères de l'OSCE se réunissent à Lodz en Pologne sans Sergueï Lavrov, la Pologne ayant pris une décision sans précédent de ne pas inviter le chef de la diplomatie russe à cause de la guerre en Ukraine. La Russie a dénoncé une décision "provocatrice". "La décision de la Pologne est provocatrice et sans précédent", a déclaré la diplomatie russe dans un communiqué. "Non seulement Varsovie s'est discréditée de cette manière, mais elle a porté un préjudice irréparable à l'autorité de toute l'Organisation" pour la sécurité et la coopération en Europe, estime le communiqué. Le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov a indiqué sur "Russia Today" que l'OSCE est en phase d'autodestruction, et et est utilisée de manière cynique  par une poignée de pays qui cherchent à minimiser les points de vue alternatifs sur l'architecture de la sécurité internationale. 

La Commission européenne a proposé mercredi de travailler à la création d’un tribunal spécial pour juger les « crimes de la Russie » en Ukraine et à des solutions pour mobiliser les avoirs russes gelés afin de reconstruire ce pays.

Sur le terrain des opérations militaires, les forces russes maintiennent la pression en vue de tenter de s’emparer de Bakhmout, une ville de l’est du territoire ukrainien dans les environs de laquelle des combats font rage depuis l’été.
En France, l’Assemblée nationale a affirmé son « soutien le plus total » à Kiev et condamné « le crime d’agression » de la Russie envers l’Ukraine, dans une résolution adoptée à une forte majorité.
Un employé de l’ambassade d’Ukraine à Madrid a été légèrement blessé mercredi par l’explosion d’une lettre piégée destinée à l’ambassadeur, amenant Kiev à ordonner un renforcement de la sécurité dans toutes ses représentations diplomatiques.
Dans le même temps, la Russie a revendiqué mercredi la prise de trois villages près de Bakhmout, ville de l'est de l'Ukraine aujourd'hui largement détruite, que les forces russes tentent de conquérir depuis l'été. « À la suite d'actions offensives, les soldats russes ont libéré les localités de Bilogorivka et Perche Travnia », a affirmé le ministère russe de la Défense dans l'après-midi. Le premier village est situé à environ 25 km au nord de Bakhmout, et le second à une vingtaine de kilomètres au sud. Plus tard dans la journée de mercredi, il a annoncé la prise d'une troisième localité au sud de la ville, Andriivka.







Tous les articles

Roumen Radev : L’incident avec Christian Pendikov est un crime provoqué par la haine…

Il est extrêmement important que les autorités en République de Macédoine du Nord déclarent cette fois-ci tout à fait clairement que l’incident avec Christian Pendikov ne provient pas d’un simple scandale mais constitue un crime provoqué par la haine, en..

Publié le 27/01/23 à 18:59

„Poursuivons le changement“ et „La Bulgarie démocratique“ ont saisi la Cour constitutionnelle sur les amendements au Code électoral…

Les groupes parlementaires de « Poursuivons le changement » et de la « Bulgarie démocratique » ont déposé une plainte à la Cour constitutionnelle en raison des amendements apportés au Code électoral. « Dans un premier temps nous contestons le choix que..

Publié le 27/01/23 à 16:50

Kaléidoscope des Balkans

Grève nationale à Chypre pour l'indexation des salaires sur l’inflation Jeudi, 26 janvier à Chypre des milliers d’employés du secteur social et privé dont des fonctionnaires d’Etat et des journalistes ont arrêté leur travail pour..

Publié le 27/01/23 à 13:19