Podcast en français
Taille du texte
Radio nationale bulgare © 2023 Tous droits réservés

Ephéméride : Saint Nicolas...

Photo: Annie Pétrova

Le 6 décembre, l’Église orthodoxe bulgare rend hommage à Saint Nicolas. Le Saint des poissons, Saint Nicolas des Eaux, l’Église aux poissons… C’est en ces termes que nos anciens désignaient la jolie fête de Saint Nicolas. Une des plus jolies fêtes du calendrier orthodoxe bulgare,  inspirée d'un personnage ayant réellement vécu, Nicolas de Myre, qui est célébré deux fois chaque année, le 6 décembre et le 9 mai /la Saint Nicolas d’été/. On dit même que le quatrième jour de la semaine, jeudi, lui est dédié. L’incarnation de la foi et un exemple d’humilité et de sagesse, le maître de l’abstinence, c’est en ces termes que Saint Nicolas est présenté dans les chants et messes qui lui sont réservés. Né à Patara au Sud-ouest de l'actuelle Turquie entre 250 et 270, Nicolas de Myre  fut le successeur de son oncle, l'évêque de Myre. De son vivant, Nicolas de Myre fut le protecteur des enfants, des veuves et des personnes démunies. Il fut bienveillant et généreux, l’incarnation même de la foi et un exemple d’humilité et de sagesse. Le maître de l’abstinence, c’est en ces termes que Saint Nicolas est présenté dans les chants et messes qui lui sont réservés.

Dans la mythologie des Bulgares, Saint Nicolas se présente sous différents visages - tantôt jeune homme particulièrement séduisant, doté d’une force redoutable, tantôt vieil homme à la longue barbe blanche. On dit qu’il serait en concurrence avec un autre saint, Saint Jean Cassien le Romain, Père de l’Eglise du Ve siècle, dont la fête votive serait le 29 février, c’est-à-dire une fois tous les quatre ans. Ce qui suscita sa colère et sa jalousie, vu que Saint Nicolas était célébré tous les ans à deux dates différentes. Bien sûr, ce fut à Dieu d’intervenir est de mettre fin à cette méchanceté gratuite, soulignant les mérites de Saint Nicolas qui devait veiller, été comme hiver, sur les marins et éviter le naufrage à leurs bateaux. Le mythe de Saint Nicolas a donné lieu à de nombreuses légendes, chants et dictons sur le thème du poisson, consommé obligatoirement ce 6 décembre, en dérogation autorisée au rigoureux carême de Noël. D'ailleurs, dans de nombreuses religions et us et coutumes, le poisson est le symbole de la féminité. Et qui dit féminité dit fertilité et amour des enfants et de la famille. Le poisson est associé à la mère de Dieu et aux divinités lunaires en général. Ce qui explique qu’on le retrouve invariablement aux côtés de la déesse grecque de l’amour Aphrodite. Plus tard, le christianisme confirme le rôle du poisson comme un des symboles de Jésus-Christ et des premiers chrétiens, appelés les "chasseurs d’âmes".

Et si en France, la Saint-Nicolas est une fête principalement tournée vers les enfants, en Bulgarie, Saint Nicolas est le saint patron et protecteur de la famille. Plus récemment, Saint Nicolas est devenu le patron des banquiers, mais il est aussi célébré par les chasseurs, les tonneliers et les brasseurs. Tous les Nicolas, Nikolaï, Nicole, Nicole, Nikolina, Nicoletta et Nina, ont leur fête….




Tous les articles

Eglise en quatre-feuilles (tétraconque) à Zaldapa datant du début du VIe siècle

Les mystères de l'antique Zaldapa : une église tétraconque en verre et des corps de martyrs…

Réalisées par Karel Škorpil , le père de l’archéologie bulgare, les premières fouilles de la cité tardo-antique Zaldapa remontent à 1906-1910. On a constaté que la forteresse était bâtie au début du quatrième siècle, au temps de Constantin le..

Publié le 05/02/23 à 10:15
Photo : Musée national d’Histoire militaire

Exposition "Mémoire pour l’avenir" au Musée national d’Histoire militaire…

Le Musée national d’Histoire militaire de Sofia invite ses visiteurs à l’exposition "Mémoire pour l’avenir", présentant comme le veut la tradition les objets les plus insolites acquis par des dons au cours de l’année passée. La nouvelle collection est..

Publié le 03/02/23 à 10:25

Les métropolites bulgares et macédoniens ont célébré ensemble la liturgie de la Chandeleur...

Pour marquer aujourd’hui la grande fête chrétienne de la  Chandeleur (la présentation de Jésus au Temple), des métropolites bulgares et macédoniens célébré une Liturgie sainte à Plovdiv en l'église « Sainte Marina ». C’est la première messe conjointe..

Publié le 02/02/23 à 15:17