Podcast en français
Taille du texte
Radio nationale bulgare © 2023 Tous droits réservés

Iliyana Yotova : "La Bulgarie n’est pas admise à l’espace Schengen pour des raisons politiques"

"La décision sur la non-adhésion de la Bulgarie à l’espace Schengen est de nouveau politique", a déclaré la vice-présidente Iliyana Yotova depuis l’Université de Véliko Tarnovo à l’occasion du veto anticipé des Pays-Bas et de l’Autriche sur l’intégration de notre pays à Schengen. A ses dires, la situation aujourd’hui rappelle celle de 2011 "quand la Bulgarie a commis la faute de permettre que des critères politiques de notre admission se substituent aux critères techniques".  

Si la Bulgarie n’est pas admise dans l’espace Schengen, nos efforts continueront tous azimuts et il ne faut pas donner une excuse pour l’application de doubles standards à notre égard, a encore souligné la vice-présidente.

Selon Iliyana Yotova, il y aura de nouvelles élections anticipées, surtout après la décision de la première force politique GERB-UFD de proposer une formule de gouvernance avec un gouvernement technocrate.

·  GERB/UFD a nommé un neurochirurgien au poste de premier ministre....

·  Les Pays-Bas bloquent l'adhésion de la Bulgarie à l'espace Schengen


Tous les articles

Le ministère des Affaires étrangères a invité des observateurs électoraux internationaux

Le ministère de l’Intérieur a adressé des invitations pour l’observation internationale des législatives en Bulgarie qui se tiendront le 2 avril 2023. La représentation permanente bulgare à Vienne a envoyé des notes verbales avec une invitation au..

Publié le 03/02/23 à 19:23

Nayden Todorov : "La culture va au-delà de l’art et du patrimoine culturel"

"Quand il s’agit de culture, il y a toujours beaucoup à faire et rien n’est jamais acquis car c’est un processus". C’est ce qu’a déclaré le nouveau ministre de la culture Nayden Todorov qui a succédé au poste à Vélislav Minékov. A ses dires, il est..

Publié le 03/02/23 à 18:51

Le gouvernement a prévu 44,84 millions d’euros pour les législatives

Le gouvernement intérimaire a adopté le budget des préparatifs et le déroulement des élections législatives qui se tiendront le 2 avril 2023. Le montant approuvé est de 44,84 millions d’euros. Cette somme servira à financer l’impression des documents..

Publié le 03/02/23 à 17:33