Podcast en français
Taille du texte
Radio nationale bulgare © 2024 Tous droits réservés

1er mai, Fête du Travail : cette année les Bulgares ne sont pas d’humeur festive

L’inflation est à deux chiffres et les revenus sont à la traîne

Photo: Pixabay

En Bulgarie le 1er mai est célébré comme Fête du Travail et Journée internationale des travailleurs depuis 1945 et après les bouleversements politiques de 1989 les syndicats y prennent une part de plus en plus prépondérante. Ils attirent l’attention sur les droits des travailleurs et sur les problèmes les plus urgents à résoudre, qui touchent la majorité des actifs chez nous.

Les violations les plus frappantes sont actuellement celles de la journée de travail de 8 heures et de la réglementation du travail en heures supplémentaires, qui ne sont même pas payées par l’employeur par-dessus le marché, signalent les deux principales centrales syndicales, la Confédération du Travail « Podkrépa » (Soutien) et la Confédération des syndicats indépendants de Bulgarie (CSIB).  Selon des chiffres de la CSIB, un Bulgare sur deux fait ou a fait des heures supplémentaires de travail de façon contraire à la loi.


Todor Kapitanov, vice-président de la CSIB et expert en droit du travail, explique que les heures supplémentaires de travail dans les jours ouvrables doivent être rémunérées à 50% de majoration. Si le travail se fait dans un jour non ouvrable, la majoration est de 75% et pour les jours fériés elle doit être de 100%.

Todor Kapitanov
« En ce jour férié beaucoup de gens sont très certainement sur leur lieu de travail et ce travail ne leur sera pas payé en heures supplémentaires. Nos raisons d’être optimistes en cette journée de fête sont moins que nos raisons d’être inquiets, surtout à cause de la flambée des prix à la consommation et la revalorisation insuffisante des rémunérations. Le plus inquiétant est toutefois que depuis un an on ne parle plus d’augmenter les salaires, mais de rattraper l’inflation. Pour qu’il y ait des relations de marché normales, les rémunérations doivent être de plusieurs fois supérieures à leurs niveaux actuels au lieu de chercher à rattraper le taux d’inflation. D’après les dernières données l’inflation a dépassé les 16%. Les salaires dans beaucoup d’entreprises ne la compensent pas, ce qui mène à un appauvrissement. Cette inflation élevée est déjà insupportable pour les travailleurs en Bulgarie. Les syndicats, y compris la CSIB, restent donc prêts à manifester et faire grève. »


Parmi les nombreux problèmes causés par l’inflation galopante il y a la crise politique qui s’éternise : la Bulgarie n’a toujours pas de budget pour l’année en cours. Il existe toutefois des directives internationales qui nous donnent quelque espoir en cette journée de fête, notamment celle qui engage la Bulgarie à réglementer le montant du SMIC à 50% du salaire moyen dans le pays. D’après les calculs des syndicats, le SMIC devrait par conséquent atteindre environ 500 euros à partir de 2024.

« Fin 2022, sous la pression de la mobilisation syndicale dans tout le pays, l’Assemblée nationale a adopté ce texte, que le SMIC doit se monter à 50% du salaire moyen. Nous avons certaines objections là-dessus, parce qu’il manque la précision « au moins 50% » du salaire moyen, donc il reste encore du travail à faire », explique le vice-président de la CSIB.

Version française : Christo Popov

Photos : Pixabay, BGNES

Tous les articles

Traditions luthières bulgares outre-Atlantique

Tout au début de la période démocratique en Bulgarie, une famille de Plovdiv déménage à Chicago pour y fonder son atelier de lutherie, l’art de fabriquer des instruments à cordes frottées. Ce sont Guéorgui et Maria Choumanov qui fondent..

Publié le 28/02/24 à 13:00

Météo : Temps sec et ensoleillé…

Les températures restent douces pour la saison et les minimales seront comprises entre 2° et 7°C, 6 degrés à Sofia. Dans la journée, le soleil réussira à s'imposer. Les valeurs maximales varieront entre 14° et 19°C. A Sofia, le mercure indiquera..

Publié le 27/02/24 à 20:00

La Bulgarie a perdu 800 000 habitants en 9 ans

La population de la Bulgarie a diminué de près de 800 000 personnes entre 2013 et 2022, indiquent les données de Guide statistique "démographie, économie et sécurité sociale" de l'Institut national de la Statistique pour 2022. En 2013 il y a eu près de 66..

Publié le 27/02/24 à 14:55