Podcast en français
Taille du texte
Radio nationale bulgare © 2024 Tous droits réservés

James Rubin : "Les Etats-Unis ne sont pas impliqués dans le choix des partis au pouvoir en Bulgarie"...

Photo: BGNES

"Les États-Unis n'ont pas pris position au sujet des partis qui doivent gouverner la Bulgarie. Nous voulons tout simplement voir la formation d'un gouvernement qui travaille avec nous sur des politiques qui présentent de l'intérêt pour nous". C'est ce qu'a déclaré sur la chaîne bTV James Rubin, envoyé spécial et coordinateur du "Global Engagement Center" des Etats-Unis qui a qualifié de "sottises" les assertions d'après lesquelles les Etats-Unis auraient fait la sélection des membres du futur gouvernement bulgare.

"Il existe dans les Balkans plusieurs pays particulièrement sensibles à la désinformation russe dont le Monténégro, la Serbie, la Macédoine du Nord et la Bulgarie. Aux yeux de la Russie, l'espace de la communication est un champ de bataille, une forme de politique d’État. Ils cogitent sur des informations qui doivent être diffusées, des choses qui doivent être dites, afin d'influencer l’opinion publique en espérant faire vaciller le soutien à l'Ukraine", a ajouté le diplomate.



Tous les articles

Maria Gabriel

Visite officielle de Maria Gabriel en Jordanie...

La vice-Première ministre et ministre des Affaires étrangères Maria Gabriel est en visite officielle en Jordanie et sera reçue ce dimanche en audience par le roi Abdallah II. La visite de Maria Gabriel au Royaume hachémite a lieu à..

Publié le 25/02/24 à 08:00
Djevdet Tchakarov et Délyan Péevski et

Délyan Péevski et Djevdet Tchakarov élus coprésidents du MDL...

A  une majorité de 910 voix "pour", les délégués de la 11ème Conférence nationale du Mouvement des Droits et Libertés / MDL/ ont suivi le choix du président honorifique du MDL Ahmed Dogan. Ainsi, Délyan Péevski et Djevdet Tchakarov sont devenus..

Publié le 24/02/24 à 18:06
Ahmed Dogan

Ahmed Dogan s'est prononcé contre des legislatives anticipées...

"Des élections législatives anticipées en même temps que les européennes peuvent déstabiliser le pays et déclencher un vote sanction aux conséquences imprévisibles". Tel est le message d'Ahmed Dogan, président honorifique du Mouvement des Droits et Libertés..

Publié le 24/02/24 à 15:41