Podcast en français
Taille du texte
Radio nationale bulgare © 2024 Tous droits réservés

GERB-UFD et PlC-BD en conflit à cause des nouveaux chefs des institutions de régulation...

Photo: BTA

Après avoir boycotté la séance du parlement, PlC-BD ont donné un point presse. Hristo Ivanov, coprésident de la coalition a accusé GERB de ne pas respecter les engagements pris pour une concertation sur le choix des chefs des régulateurs publics et la mise en place d'un calendrier précis de la réforme judiciaire. PlC-BD sont mécontents de voir que grâce aux voix de l'opposition, GERB réussira à mettre à la tête de la Banque nationale de Bulgarie /BNB/, la Cour des Comptes et la Caisse nationale d'Assurance maladie /CNAM/, des fonctionnaires dont les candidatures ne sont pas élevées par la majorité parlementaire. Le gouvernement reste en place, mais nous devons clairement dire s'il a une vocation réformiste", a ajouté Ivanov.

De son côté, le leader de GERB, Boyko Borissov a déclaré que son parti n'avait pas l'intention de débarquer le gouvernement, mais qu'il doutait de la rotation convenue dans 8 mois, avec la formation d'un gouvernement avec des ministres de GERB. Il a accusé "Poursuivons le changement" de vouloir gouverner seul, sans se soucier des autres.

Tous les articles

Kaléidoscope des Balkans

Zelensky a proposé à Tirana une production conjointe d’armes Pour la première fois depuis le début de l’invasion russe en Ukraine le président Volodymyr Zelensky a visité l’Albanie pour une rencontre avec le premier ministre Edi Rama,..

Publié le 01/03/24 à 11:59

L'accord de coalition de GERB tient compte d'une grande partie des conditions de PlC-BD..

Le leader de GERB, Boyko Borissov a déclaré que l'accord de coalition que son parti prépare est prêt. A ses dires, une grande partie des propositions de "Poursuivons le changement-Bulgarie démocratique" /PlC-BD/, contenues dans leur mémorandum, a été prise..

Publié le 01/03/24 à 11:00

La pression migratoire à la frontière bulgaro-turque est jugulée

Près de 80% de moins de migrants clandestins ont tenté de franchir illégalement la frontière bulgaro-turque en 2023 comparé à 2022, a-t-on appris lors de la visite du directeur exécutif de Frontex Hans Leijtens qui a inspecté cette frontière avec le..

Publié le 29/02/24 à 15:24