Podcast en français
Taille du texte
Radio nationale bulgare © 2024 Tous droits réservés

Les syndicats réclament des salaires décents dans la fonction publique

Photo: Facebook/ CITUBulgaria

La Bulgarie demeure lanterne rouge de l’UE pour le niveau des revenus et ce problème ne fait qu’empirer avec l’accumulation de crises : pandémie, guerre en Ukraine, crise de l’énergie, tout cela résultant en une crise du pouvoir d’achat. « C’est une crise majeure, dont on parle dans le reste de l’Europe, mais qu’on n’évoque guère en Bulgarie », a déclaré le président de la Confédération des syndicats indépendants de Bulgarie (CSIB) Plamen Dimitrov lors d’un forum de discussion avec la participation de toutes les fédérations et unions syndicales membres de la CSIB, un des deux syndicats majeurs en Bulgarie.


Le grand sujet de ces débats publics était les revenus des travailleurs, car le budget 2023, qui n’a que trop tardé, sera examiné à l’Assemblée nationale dans les semaines qui viennent. La CSIB rappelle qu’avant ces deux dernières années d’inflation galopante les revenus étaient dans une courbe ascendante. « Maintenant les mesures budgétaires seront minimalistes en dépit des centaines de millions prévus pour la revalorisation des salaires dans divers secteurs. Ces mesures ne feront que préserver le pouvoir d’achat actuel, mais ne rendront pas les gens plus riches », a déclaré sur Radio Bulgarie le président de la CSIB Plamen Dimitrov selon qui il est possible d’allouer des fonds plus importants  à la fonction publique par une bonne collecte des recettes et une réduction des dépenses inutiles.

Ils peuvent équilibrer le budget avec un déficit de 3% jusqu'à la fin de l’année et procurer les fonds nécessaires qui se chiffrent d’après nous à environ 235 millions d’euros supplémentaires pour le second semestre. L’objectif est de compenser le taux d’inflation des deux dernières années dans les secteurs où cela n’a pas été fait et de prévoir 10% d’augmentation supplémentaire pour compenser l’inflation de l’année en cours.

Chaque employeur est tenu de compenser le taux d’inflation en revalorisant la rémunération de ses employés, estime la CSIB. Elle rappelle que l’inflation personnelle des Bulgares, c’est-à-dire celle qu’on remarque chaque fois qu’on fait ses emplettes et qu’on passe à la caisse, est nettement supérieure aux 8-10% annoncés par la statistique officielle.


« L’inflation personnelle des deux dernières années est d’environ 30% », dit Plamen Dimitrov, notant que les salaires dans la fonction publique sont bien en dessous des niveaux qui pourraient motiver les gens à rester dans le secteur public au lieu d’aller voir ailleurs.

Ce sont les gens qui travaillent pour nous tous et sont rémunérés par le gouvernement avec l’argent de nos impôts. Pour eux le principal est actuellement d’avoir un pouvoir d’achat correct, d’être rétribués à leur juste valeur pour être motivés et offrir une qualité élevée des services que nous attendons d’eux. Les tendances sur le marché du travail sont de plus en plus négatives avec environ 250 000 postes à pourvoir. Le problème est encore aggravé par l’émigration qui touche tous les secteurs d’activité et toutes les régions du pays. Cela nous préoccupe et il est normal que ce soit le grand sujet du débat sociopolitique, conclut le président de la CSIB Plamen Dimitrov.

Version française : Christo Popov

Photos : Facebook/ CITUBulgaria


Tous les articles

Traditions luthières bulgares outre-Atlantique

Tout au début de la période démocratique en Bulgarie, une famille de Plovdiv déménage à Chicago pour y fonder son atelier de lutherie, l’art de fabriquer des instruments à cordes frottées. Ce sont Guéorgui et Maria Choumanov qui fondent..

Publié le 28/02/24 à 13:00

Météo : Temps sec et ensoleillé…

Les températures restent douces pour la saison et les minimales seront comprises entre 2° et 7°C, 6 degrés à Sofia. Dans la journée, le soleil réussira à s'imposer. Les valeurs maximales varieront entre 14° et 19°C. A Sofia, le mercure indiquera..

Publié le 27/02/24 à 20:00

La Bulgarie a perdu 800 000 habitants en 9 ans

La population de la Bulgarie a diminué de près de 800 000 personnes entre 2013 et 2022, indiquent les données de Guide statistique "démographie, économie et sécurité sociale" de l'Institut national de la Statistique pour 2022. En 2013 il y a eu près de 66..

Publié le 27/02/24 à 14:55