Podcast en français
Taille du texte
Radio nationale bulgare © 2024 Tous droits réservés

La boue curative, l’or noir de Pomorié

Photo: Rawpixel

La boue extraite du lac de Pomorié a une histoire millénaire. Les premières données sur ce phénomène naturel et ses vertus curatives datent de 547 av. J.-C. Les Thraces l’appelaient « Le lac sacré aux trois nymphes ». De nos jours le Centre d’illutation (application de boues thermales sur le corps) de l’hôpital de rééducation de la ville de Pomorié reçoit plus de 10 000 patients par an. La boue de Pomorié guérit les plexites, les discopathies, les radiculites, les arthroses et autres traumatismes de l’appareil moteur, mais elle est avant tout connue pour ses effets bénéfiques sur le système reproductif. « Je peux dire que nous avons plus de bébés que toutes les autres cliniques de fertilité de Bulgarie réunies », dit le docteur Gueorgui Prodromov qui travaille depuis 40 ans au sanatorium.

La boue curative est le produit d’une algue qui tombe au fond du lac fin juillet-début août. Combinée au zooplancton et au phytoplancton, elle pourrit en régime anaérobique (sans oxygène). « En outre cette boue contient toutes les hormones ovariennes et de la testostérone », ajoute le docteur Prodromov.


On peut utiliser la boue des façons suivantes : application sur tout le corps à une température de 37-38 degrés, bains de boue avec l’eau du lac et bains salés pour des procédures plus douces.

La boue de Pomorié est déconseillée aux personnes souffrant de cancer ou qui ont des varices, une tension artérielle élevée ou des problèmes cardiaques.

Et que peut-on dire à ceux qui s’enduisent de boue au bord du lac de Pomorié ? Peuvent-ils escompter les mêmes effets bénéfiques qu’au sanatorium ?

Lorsqu’elle est exposée à la lumière, la boue subit une oxydation et 2 heures plus tard elle devient grise, elle n’est plus noire, ce qui signifie qu’elle perd ses vertus curatives. Elle doit être conservée à une température déterminée, loin des rayons solaires, sinon les hormones qu’elle contient disparaissent. Une demi-heure après son application sur les endroits appropriés du corps, elle se met à sécher et on doit tout de suite se laver pour l’enlever, recommande le docteur Prodromov.


Les cures de boue peuvent aussi servir de mesure préventive pour stopper les processus de dégénérescence des articulations, indique la directrice du sanatorium de Pomorié, la docteure Margarita Mihaylova.

Nous avons beaucoup de patients qui sont venus à temps et qui ont pu reporter ou même annuler des opérations d’arthroplastie (remplacement d’articulation) ou de traitement de hernie discale. Ces opérations entraînent des complications et sont bien plus chères qu’une cure prophylactique.

L’hôpital de rééducation de Pomorié réclame depuis longtemps l’adoption d’une loi pour la préservation des dépôts de boue thermale en Bulgarie. Cette loi est nécessaire, car à cause de divers changements, y compris d’origine humaine, la salinité du lac de Pomorié diminue d’année en année, ce qui détruit sa plus grande richesse : la boue curative.

Lire aussi :

Edition : Vénéta Nikolova, sur des interviews de Daniéla Kostadinova de RNB-Bourgas

Version française : Christo Popov

Photos : Rawpixel, BGNES

Tous les articles

La Bulgarie participe au Salon du tourisme TRAVEL+ à Budapest...

Du 22 au 25 février, la Bulgarie a été invitée à participer au Salon international du Tourisme TRAVEL+ à Budapest, le plus important en Hongrie, qui présente les nouvelles offres de la saison, censées attirer plus de touristes. La Bulgarie est présentée..

Publié le 22/02/24 à 11:49
Basilique épiscopale

7 nouvelles destinations ont été rajoutées aux 100 sites touristiques nationaux…

Les 100 sites touristiques d'importance nationale se sont enrichis de 7 nouvelles destinations dont la basilique épiscopale de Philippopolis et la bâtisse "Eiréné" du Bas Moyen-âge à Plovdiv. La décision a été prise par le Conseil de coordination du..

Publié le 22/02/24 à 09:24

Brestovitsa, capitale bulgare du vin

En 20 ans, la production de vin bulgare a baissé de moitié et n’est plus que de 80 millions de litres. Les importations de vin, elles, sont en hausse et réalisent plus de bénéfices que les exportations de vin bulgare à l’étranger. Malgré..

Publié le 21/02/24 à 13:00