Podcast en français
Taille du texte
Radio nationale bulgare © 2024 Tous droits réservés

La Bulgarie a besoin de 17 000 infirmiers

Photo: BGNES

Le manque de 17 000 infirmiers est la pénurie la plus grave chez les soignants, c’est ce qu’a déclaré à des journalistes, Ralitsa Siméonova-Ganéva, membre du Conseil d’analyses économiques auprès du Conseil des ministres en présentant les résultats d’une étude menée par le Conseil. Pas une seule région en Bulgarie n’a assez d’infirmiers. On a besoin de 2500 de plus à Sofia et de plus de 1400 à Plovdiv. Le déficit est encore plus exacerbé à l’échelle régionale. Il n’y a pas assez de sages-femmes, généralistes ou psychiatres, comme établi par l’étude. Selon l’Institut national de la Statistique, un cinquième des médecins actifs en 2022 étaient âgés de plus de 65 ans et ce problème ne va que s’aggraver.

Les mesures proposées par les experts incluent des investissements importants dans la formation de soignants, des efforts pour attirer des Bulgares qui travaillent ou qui ont fait leurs études à l’étranger, ou des ressortissants étrangers diplômés en Bulgarie, bonnes conditions de travail et une bonne rémunération.


Tous les articles

Maria Gabriel : "Il faut de la prévention contre les violences conjugales"

La lutte contre les violences conjugales est une priorité essentielle, c’est ce qu’a déclaré la ministre des Affaires étrangères Maria Gabriel en inaugurant la première réunion du Conseil national de prévention et protection contre les violences..

Publié le 21/02/24 à 18:06

A son tour, Varna s’oppose aux éoliennes en mer Noire

Le Conseil municipal de Varna a adopté une déclaration pour demander le retrait du projet de loi sur la construction de fermes éoliennes en mer Noire, a annoncé la Télévision publique. La déclaration a été soutenue par 34 élus locaux contre quatre qui..

Publié le 21/02/24 à 16:40

Le prix fort de l'électricité met à l'arrêt la plus grande centrale thermoélectrique du pays...

La centrale thermoélectrique "ContourGlobal Maritsa Iztok 3", connue comme une des deux centrales "américaines" est mise à l'arrêt suite à l'expiration de son contrat à long terme avec la Compagnie nationale d'électricité, prévoyant le rachat de..

Publié le 21/02/24 à 13:13