Podcast en français
Taille du texte
Radio nationale bulgare © 2024 Tous droits réservés

Combien coûtera le repas de Pâques aux Bulgares cette année?

Photo: BTA, BGNES

Les mets et aliments à notre table ont toujours été une part importante de nos us et coutumes et donc de nos fêtes, et Pâques ne fait pas exception.

Le repas de Pâques comprend traditionnellement du kozounak (brioche), de la viande d’agneau et une salade de laitue, tomates et concombres, et bien sûr des œufs peints. Nous achèterons tout, même si c’est cher, au point qu’il nous faudra renoncer à d’autres dépenses, dit Dénitsa qui fait déjà sa liste de produits nécessaires au repas familial le 5 mai.

Combien devrons-nous débourser pour le repas pascal en 2024 ?

Selon le président de la Commission d’État des bourses de marchandises Vladimir Ivanov nous aurons probablement les mêmes prix que l’an dernier. Il affirme que les prix des principaux produits alimentaires à la première moitié d’avril sont même légèrement plus bas par rapport à la même période de 2023:

Vladimir Ivanov

Cette année le panier de la ménagère coûtera environ 55 euros et l’an dernier il se montait à un peu moins de 57 euros. C’est une baisse minime, moins de 2%, mais l’important est que nous avons un équilibre stable et durable des prix et on n’observe pas de tendance qui signalerait une flambée des prix, dit Vladimir Ivanov, indiquant que les laitues ont baissé de 16% par rapport à l’an dernier, l’huile de tournesol de 20% et les œufs de 5%. La même chose est valable pour les fruits et les légumes.

Que voyons-nous sur les étals ?

A la date du 15 avril un kilo de tomates à Sofia coûte de 1,54 à 4,1 euros, les concombres vont de 1,28 à 2,51 euros, une laitue coûte entre 0,61 et 0,92 euros, une botte de radis de 0,77 à 1,38 euro et une botte d’oignons frais de 0,67 à 1,48 euros.


Le correspondant de la RNB à Kustendil Kiril Falin a vérifié si les prix sont différents dans d’autres régions du pays.

Les légumes bulgares sont bien plus chers que les produits importés. Les tomates bulgares se vendent de 3 à 3,30 euros le kilo. Les tomates d’importation, turques ou grecques, sont moitié moins chères. Les concombres bulgares se vendent 2,82 euros le kilo. Dans les chaînes de grande distribution ils affirment vendre des concombres bulgares, mais à 1,50 euro le kilo. A ce prix ça ne peut pas être des concombres bulgares, on nous trompe, dit une femme de Doupnitsa.


Poivrons verts à 3 euros le kilo, poivrons rouges à 3,50 euros. Eh bien, qu’ils se les mangent tout seuls ! C’est absurde. A ce prix-là on peut trouver de la viande de porc, je ne vais pas payer autant pour des légumes. C’est scandaleux ! A Pâques on mangera juste de l’agneau et on se passera de légumes, s’indigne un homme de Kustendil.

Mais bien que les bourses de marchandises enregistrent une légère baisse des prix par rapport à l’année dernière, les consommateurs ne constatent pas une telle baisse quand ils font leurs achats, au contraire. Et d’ordinaire à l’approche des fêtes les prix se mettent souvent à grimper.

Comme tous les ans on voit une augmentation des prix. Les produits bulgares sont sans aucun doute de meilleure qualité que les importations, mais coûtent au moins deux fois plus cher. Je suis plutôt sceptique quant aux étiquettes dans les grandes surfaces pour la provenance des produits et j’ai du mal à déterminer s’ils sont effectivement bulgares ou bien importés, mais il me semble que la qualité est moindre par rapport à ce que proposent les petits magasins et les étals au marché, dit Martin de Sofia.

C’est à nous de décider si cette année nous peindrons des œufs polonais ou bulgares. Le président de la Commission d’État des bourses de marchandises Vladimir Ivanov appelle à acheter bulgare pour soutenir les producteurs locaux.


Photos: BGNES, BTA, Emil Nikolov - RNB

Vesséla Krastéva, sur des interviews de Spas Kraynin et Nataliya Gantchovska de la chaîne info de la RNB (Radio Horizon) et Kiril Falin, correspondant de la RNB à Kustendil

Version française : Christo Popov




Последвайте ни и в Google News Showcase, за да научите най-важното от деня!

Tous les articles

Débat à Sofia sur les causes de la mortalité élevée sur les routes de Bulgarie

Un débat sur la sécurité routière aura lieu à Sofia ce 30 mai. Elle s’inscrit dans l’initiative du journal "24 heures" qui se déroule sous la devise "Conduire raisonnablement pour rester en vie !".  Les discussions auxquelles prendra part le ministre..

Publié le 30/05/24 à 08:45

Météo : Temps instable avec des averses localement fortes…

Soleil le matin, averses orageuses l’après-midi. Tel est le programme jusqu’à la fin de la semaine. Les températures matinales seront comprises entre 11° et 16°C, 9 degrés à Sofia. Les valeurs maximales varieront entre 23°C et 28°C. A Sofia, le mercure..

Publié le 29/05/24 à 20:00

30% des Bulgares n'arrivent pas jusqu'à l'âge de la retraite...

Selon les derniers chiffres de l'Institut national de la Statistique /INS/, l'espérance de vie en Bulgarie a augmenté d'un an et demi. L'étude compare la période 2021-2023 à 2020-2022. Et pourtant, d'après les chiffres d'il y a 10 ans, l'espérance de vie..

Publié le 29/05/24 à 10:40