Podcast en français
Taille du texte
Radio nationale bulgare © 2024 Tous droits réservés

Roumen Paytachev sur Radio Bulgarie :

"Je garde l'espoir de voir le football bulgare sortir du marasme"

Le journaliste relate dans l’ "Encyclopédie mondiale du football" divers faits intéressants, y compris de l’histoire centenaire de ce sport en Bulgarie

Roumen Paytachev
Photo: Diana Tsankova

A partir de ce 14 juin les fans du football du Vieux continent seront collés devant leurs écrans pour triompher avec les victoires de leurs équipes et souffrir de leurs défaites. Ils pourront également se familiariser avec l’histoire des championnats d’Europe de football dans la nouvelle édition augmentée de l’ "Encyclopédie mondiale du football" sortie quelques jours avant le coup d'envoi de l’Euro 2024.

Roumen Paytachev est journaliste sportif depuis 45 ans dont 23 passés à écrire l’histoire des stars mondiales du ballon rond et tout le reste concernant le sport le plus populaire du monde. Il est actuellement en Allemagne d’où il couvrira le dixième Euro de sa carrière.

C’est la 6e édition augmentée de l’Encyclopédie mondiale du football, dit Roumen Paytachev. Cette nouvelle mise à jour s’imposait, parce que 12 ans étaient passés entre les deux mises à jour précédentes, et c’est très long dans un domaine comme le football où les choses changent constamment.

L’encyclopédie accorde une attention particulière au football bulgare et à toutes les participations de nos sélections nationales à des phases de qualification et des finales des grands tournois. Les dernières en date remontent malheureusement à 20 ans ou plus - à l’Euro 2004 au Portugal et au Mondial 1998 en France.

La Bulgarie participe aux phases de qualification dès le premier championnat d’Europe en 1959. J’accorde également suffisamment de place à notre meilleure équipe nationale, celle de la seconde moitié des années 60. A l’Euro 1968 cette équipe arrive aux quarts de finale face au futur champion, l’Italie, que nous battons 3-2 à Sofia mais nous perdons le match à Naples 0-2. 

L'équipe bulgare qui a battu l'Italie 3-2 à Sofia

Le onze national bulgare arrive cinquième dans le classement officieux de l’UEFA. Rappelons qu’à l’époque quatre équipes seulement arrivaient en phase finale. Et fin 1968 le champion du monde du moment, l’Angleterre invite la Bulgarie à un match amical au stade de Wembley qui se termine 1-1 avec le but de Gueorgui Asparouhov.

Le but de Gueorgui Asparouhov contre l'Angleterre, Wembley, 11 décembre 1968

Cette nouvelle édition de l’encyclopédie contient des récits intéressants de l’histoire centenaire du football bulgare avec Todor Diev, qui a marqué le seul but de la première qualification européenne contre la Yougoslavie en 1959, Gueorgui Asparouhov (1943-1971) et ses coéquipiers, ou la « génération d’or américaine » (Hristo Stoïtchkov, Emil Kostadinov, Krassimir Balakov, Yordan Letchkov, Trifon Ivanov, etc.) qui a classé la Bulgarie 4ème au Mondial 1994 aux États-Unis.

La génération d'or américaine

Mais comme nous voyons aujourd’hui grandir des générations qui n’ont pas assisté à de grands succès du football bulgare, l’Euro 2024 en Allemagne est une bonne occasion de parler de l’état actuel de ce sport en Bulgarie.

Soyons réalistes. Nous sommes un petit pays avec la population correspondante. Les grands succès de la seconde moitié des années 60 et de la génération d’or américaine sont un heureux concours de circonstances en termes du potentiel existant, tempère Roumen Paytachev.

Selon le journaliste sportif le mauvais état actuel du football bulgare est dû en premier lieu au mauvais fonctionnement des écoles de formation de jeunes joueurs auprès des grands clubs :


Quand ces écoles sont mal gérées, quand elles ne fonctionnent pas correctement, on ne peut avoir de joueurs de talent, souligne Roumen Paytachev. Il garde cependant l’espoir que le football bulgare peut à nouveau obtenir des succès.

Espérons que l’équipe nationale que met sur pied le sélectionneur Ilian Iliev parviendra à un grand tournoi. Le premier objectif est de gagner la Ligue des nations et le second de nous qualifier pour le Mondial, conclut Roumen Paytachev.

Ilian Iliev


Photos: Diana Tsankova, bfunion.bg, BGNES, archives

Version française : Christo Popov




Последвайте ни и в Google News Showcase, за да научите най-важното от деня!

Tous les articles

11 athlètes bulgares prendront part aux Jeux Européens des Transplantés à Lisbonne

Les Jeux Européens des Transplantés et Dialysés  - sous le nouveau nom European Transplant Sports Championships - se tiendront à Lisbonne, au Portugal, du 21 au 28 juillet 2024 . Des représentants de 28 pays honoreront la victoire de la vie sur la..

Publié le 19/07/24 à 08:45

Stefka Kostadinova espère que le prochain record du saut en hauteur sera de nouveau bulgare...

Après l'amélioration du record du monde de saut en hauteur qu'elle détenait depuis 37 ans, la présidente du Comité olympique bulgare Stefka Kostadinova a déclaré que "ces 210 cm franchis montraient que les capacités humaines sont illimitées et que les..

Publié le 08/07/24 à 08:48

2e édition de l'Etape bulgare du Tour de France...

Pour la deuxième année consécutive, la Bulgarie accueillera l'Etape bulgare du Tour de France qui se déroulera dans la région de Vélingrad, au cœur du Rhodope occidental.  Des centaines de cyclistes de plusieurs pays s'élanceront le 28 juillet sur un..

Publié le 03/07/24 à 14:12