Podcast en français
Taille du texte
Radio nationale bulgare © 2024 Tous droits réservés

Kaléidoscope des Balkans

En Slovénie, trois référendums sur des questions sociales controversées se sont tenus en même temps que les élections européennes


Le taux de participations aux Elections européennes du 9 juin en Slovénie a dépassé les 41%, il est ainsi le plus élevé depuis 2004. Les électeurs ont été probablement motivés à se rendre aux urnes en si grand nombre par les quatre référendums qui étaient organisées en parallèle : sur la légalisation du droit à l'euthanasie, l'utilisation du vote préférentiel lors des élections législatives, la légalisation du cannabis à usage médical et celle de son utilisation à but récréatif. Environ 70% des électeurs ont voté pour l’introduction d’un système de vote préférentiel, 67% soutiennent l’usage médical du cannabis, à peu près 51% approuvent la légalisation du cannabis limitée à l’usage personnel et un peu moins de 55% soutiennent le suicide assisté, comme annoncé par l’agence STA.

Aux élections européennes, le parti d’opposition de l’ancien premier ministre Janez (Parti social-démocrate de Slovénie) a remporté une victoire nette avec 30,8%, soit 4 des 9 sièges slovènes au Parlement européen. Avec un résultat de 22%, le Mouvement pour la liberté du premier ministre Robert Golob garde ses 2 eurodéputés, le parti vert "Vesna", les socialistes et "Nouvelle Slovénie" étant crédité d’un député chacun.

Emprisonné en Albanie, Fredi Beleri a été élu au Parlement européen

Fredi Beleri

Depuis la prison, Fredi Beleri, Albanais d’origine grecque élu maire de la ville d’Himara en Albanie, est devenu eurodéputé. C’était son fils Petros qui était chargé de mener sa campagne électorale. Candidat du parti conservateur "Nouvelle démocratie" du premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis, Fredi Beleri a totalisé près de 240 mille votes, comme rapporté par le quotidien grec I Kathimerini. Giorgos Aftias, journaliste et animateur de télé célèbre, a été crédité du plus grand nombre de voix (plus de 307 000).

Accusé d’achat de votes, Beleri a été arrêté deux jours avant les élections municipales en Albanie du 14 mai 2023, quand il a été élu maire. En mars, il a été condamné à 2 ans de prison. De son côté, la Grèce a exprimé des doutes sur la probité du procès en prévenant que cela pourrait menacer l’intégration européenne de l’Albanie.

La Turquie souhaite devenir un centre énergétique mondial

Alparslan Bayraktar et Alexeï Miller, directeur général de Gazprom, à Saint-Pétersbourg

Après un entretien avec le ministre russe des Ressources naturelles et l’écologie Alexandre Kozlov, lors du Forum économique international de Saint-Pétersbourg, le ministre turc de l’Energie Alparslan Bayraktar a annoncé que la Turquie et la Russie avaient l’intention de créer une bourse énergétique et minière à Istanbul. Ses propos ont été confirmés par le président turc Recep Tayyip Erdogan qui a déclaré à son tour que des négociations étaient en cours avec les représentants russes. "Nous allons mettre en place différents projets de livraison de produits énergétiques en Europe par l’intermédiaire de notre pays. Le nœud gazier qui sera construit en Turquie permettra de faire une avancée quant au transfert d’énergie et à la formation des prix", a indiqué Erdogan qui s’est dit convaincu que grâce aux investissements des dernières années, la Turquie deviendrait "une base énergétique" de gaz naturel. "Nous nous rapprochons de notre objectif, à savoir, rendre la Turquie d’abord un centre régional, puis mondial dans le domaine de l’énergie", a ajouté le président turc, cité par TRT.

L’Albanie a présenté "Shota", son premier véhicule blindé


L’Albanie a présenté son premier véhicule blindé, a rapporté la Radio-télévision albanaise, citée par l’agence BTA. Le premier ministre albanais Edi Rama a posté sur les réseaux sociaux des images de ce véhicule militaire appelé Shota. Il s’agit du premier produit de l’enseigne Made in Albania, fabriqué par l’entreprise TIMAK de Arjeta Puca et son équipe composée de 75% de femmes. Shota a montré que l’Albanie était capable d’homologuer son propre équipement dans un moment où le gouvernement albanais tente de ranimer l’industrie militaire, fait observer la chaîne albanaise. Au début de l’année, Rama a déclaré que le pays avait l’ambition d’exporter du matériel militaire de l’enseigne Made in Albanie d’ici 2030 et d’équiper l’armée albanaise d’armement produit en Albanie.

Edition : Migléna Ivanova

Version française : Maria Stoéva

Crédit photos : dnevnik.si, Facebook/Fredi Beleri, enerji.gov.tr, noa.al


Tous les articles

L'UE cofinancera les projets d'infrastructures du "Schengen militaire" de l'OTAN...

"La Bulgarie travaille activement avec la Grèce et la Roumanie pour assurer un financement européen et réaliser les projets d'infrastructures qui serviront aussi bien en temps de paix que de guerre". C'est ce qu'a déclaré le ministre de la Défense Athanas..

Publié le 19/07/24 à 13:13

22 juillet : remise du deuxième mandat présidentiel...

Le président Roumen Radev remettra le lundi, 22 juillet, le deuxième mandat en vue de la formation d'un gouvernement au deuxième groupe parlementaire, celui de "Poursuivons le changement-Bulgarie démocratique" /PlC-BD/. Malgré une première demande de mandat..

Publié le 19/07/24 à 11:59

Entretien Roumen Radev - Hristijan Mickoski...

Le président bulgare Roumen Radev s'est entretenu avec le premier ministre macédonien, Hristijan Mickoski lors de la 4e réunion de la Communauté politique européenne au Royaume-Uni. Il a exprimé l'espoir que Skopje redoublera d'efforts pour appliquer le..

Publié le 19/07/24 à 10:18