Podcast en français
Radio nationale bulgare © 2022 Tous droits réservés

Les "Révélations" de Detchko Ouzounov

{ include file="./partials/authors.html" } БНР Новини
Photo: Vénéta Pavlova

Le 115e anniversaire de la naissance de l’éminent peintre bulgare Detchko Ouzounov a donné l’occasion de redécouvrir ses œuvres. L’événement se tient au Palais national de la culture à Sofia du 6 au 25 juin.

Les œuvres exposées sont gracieusement mises à disposition par la galerie-musée qui porte le nom de Detchko Ouzounov. La galerie possède une impressionnante collection de plus de 13 000 œuvres qui ont été offertes à la municipalité de Sofia par les héritiers de Detchko Ouzounov, eux aussi peintres. La galerie représente en effet l’atelier de l’artiste situé derrière sa maison. « Je rêve de présenter au public au moins la moitié de notre collection », a confié au micro de Radio Bulgarie la directrice de la galerie Boryana Pavlova. L’établissement abrite sous son toit plus de 200 tableaux à l’huile, des compositions monumentales, des aquarelles et des dessins…

Снимка

« L’exposition actuelle est intitulée « Révélation » - explique Boryana Pavlova. - On était en train de faire l’inventaire annuel de plus de mille œuvres signées Detchko Ouzounov et nous avons constaté qu’il avait des dessins et des aquarelles visionnaires. Il avait pressenti le réchauffement climatique et les effets néfastes de l’activité humaine sur la nature.Il a dessiné des astronautes, des figures volantes dans l’univers, des anges… C’est comme ça, à travers ses tableaux, que nous avons eu l’idée de cette exposition. Nous avons sélectionné une œuvre emblématique – un autoportrait avec des saints qui représente le peintre lui-même avec Saint Georges et Saint Dimitar de ses deux côtés. Et Detchko Ouzounov n’arrête pas de dessiner dans l’espoir que l’œuvre sauvera le monde. »

Снимка

СнимкаNé à la fin du XIXe siècle, Detchko Ouzounov a une longue et heureuse vie artistique. Il fait ses études à l’académie de Munich mais décroche son diplôme de l’Académie nationale des Beaux-Arts de Sofia dont il est son président plus tard. Il reçoit le titre de professeur à l’âge de 37 ans. Detchko Ouzounov a également dirigé la Galerie nationale des beaux-arts et l’Union des peintres bulgares. En 1976 il est élu président de l’Association Internationale des Arts Plastiques (AIAP) qui travaille en partenariat avec l’UNESCO. Detchko Ouzounov est membre émérite des académies des arts de Mexique et de Russie et en 1999, 13 ans après sa disparition, il est proclamé Personnalité mondiale de l’année par l’UNESCO à l’occasion du centenaire de sa naissance.

Nombreuses sont les expositions avec des œuvres de Detchko Ouzounov en Bulgarie et dans le monde. Celle qui s’invite au Palais national de la culture s’inscrit dans le cadre de la candidature de Sofia pour devenir capitale européenne de la culture en 2019.

Version française : Krassimir Koprivenski
Photos: Vénéta Pavlova