Podcast en français
Radio nationale bulgare © 2022 Tous droits réservés

Iliana Sélimska : La harpe est sa passion!

БНР Новини
Photo: archives personnelles

Issue d’une famille de musiciens on peut dire qu’Iliana Sélimska est tombée dans la marmite dès sa venue au monde. Elle mène de front des études de harpe et de chant lyrique à l’Académie Nationale de Musique „Pantcho Vladiguérov„.



Elle a suivi les master classes de l’illustre soprano Raïna Kabaivancka, de la regrettée Guéna Dimitrova et du prof. Claudia Antonelli de l’Académie Santa Cecilia. Depuis 1991, elle fait partie de l’Orchestre Symphonique de la RNB dont elle est la harpiste soliste. La liste des prix, concerts, tournées à l’étranger et autres récitals d’Iliana Selimska est longue. Pourtant la gloire ne lui fait pas tourner la tête et l’artiste ne se lasse pas de rechercher, de recueillir et d’interpréter des pièces de harpe inédites pour le public bulgare. 

Iliana Sélimska revient sur sa passion pour la musique et sur les longues années de travail d’accomplissement qui ont fait d’elle l’artiste accomplie :

„Le piano est mon premier instrument. J’ai découvert la harpe plus tard. J’ai grandi à l’opéra et mon amour pour le genre lyrique date de mes tendres années. A 13 ans j’ai fait la connaissance de la harpe et l’attirance a été immédiate de part et d’autre. J’en suis tombée amoureuse et elle, elle m’a adoptée sur le champ. A l’Académie de Musique j’ai étudié le chant. En 2002, j’ai été invitée à intégrer l’orchestre qui travaillait avec l’Académie musicale d’été Chigiana.“

Iliana Sélimska parle de sa passion pour le chant, de ses rencontres avec les grands artistes et de ses rôles:

La scène c’est mon élément, je m’y sens le mieux surtout dès que je revêts le costume du rôle ou bien quand je chante. Je suis toujours prête à relever les défis des genres, des compositeurs, des styles. Je me suis produite sur beaucoup de scènes en soliste ou en jouant de mon instrument bien aimé, la harpe, différentes formations de musique de chambre ou de musique symphonique. J’ai chanté à tous les grands festivals de Bulgarie et je fais partie du symphonique de la RNB depuis des années.“ – Iliana Sélimska évoque ses rôles préférés : je suis quelqu’un de nature joyeuse, c’est pourquoi sans doute les noms de personnages que je joue sur scène se terminent par « ine » : Rosine du Barbier de Séville, Norine de Don Pasquale. Mon grand rêve c’est de chanter Violetta de la „Traviatta“.

„La harpe, mon instrument est la reine de l’orchestre – poursuit Iliana Sélimska – sa forme est très belle, le son enchanteur et elle est l’instrument préféré des compositeurs français. J’admire énormément les pièces pour harpe des compositeurs français. J’ai des projets d’enregistrement de musique de films, un domaine très inspirant.“


Présenté par Roumiana Markova




Tous les articles

"European Jazz Network" a choisi Sofia pour sa rencontre annuelle

Les plus grands festivals de jazz d’Europe ont choisi Sofia pour leur rencontre cette année. La Conférence européenne de jazz (European Jazz Conference) se tiendra du 22 au 25 septembre dans la capitale bulgare. C’est le premier événement de ce genre en..

Publié le 22/09/22 à 07:25

Nouvelle saison de la Philharmonie de Pleven

Les projets de la Philharmonie de Pleven réalisés en coopération avec des institutions musicales, des solistes et des chefs d’orchestre de renommée sont de plus en plus nombreux. Rappelons à titre d’exemple le concert Ecoutons le cinéma ”..

Publié le 21/09/22 à 14:46

Inauguration d’un monument de Petko Staynov

Ce 20 septembre sera inauguré le monument de Petko Staynov, un des plus illustres compositeurs bulgares, auteurs de certaines des œuvres phares de la culture bulgare. A part son activité musicale, Staynov a été le premier président de..

Publié le 20/09/22 à 09:20