Radio nationale bulgare © 2020 Tous droits réservés

Première présentation en public du Psautier de Tomić

Photo: BGNES

Le "Psautier de Tomić" – un des manuscrits les plus précieux du Moyen-âge, arrive pour la première fois à Sofia. Le manuscrit du « Deuxième siècle d’or » de la Bulgarie est conservé plus d’un siècle par le Musée d’Etat d’histoire de Moscou et actuellement et il sera exposé jusqu’au 8 décembre au Musée national d’archéologie. Le précieux manuscrit quitte pour la première fois les archives du Musée d’Etat d’histoire de Moscou. Cette manifestation est organisée à l’occasion des 150 ans de l’Académie bulgare des Sciences. Le livre de prières est écrit en paléo-bulgare et il a été rédigé par des moines de l’école de Tarnovo. Le psautier est en papier, il contient 301 pages et il est illustré de 109 splendides miniatures. Grace à ses riches illustrations, le Psautier de Tomić, les Chroniques de Manasi et l’Evangile de Londres sont considérés comme les textes écrits les plus importants de l’époque du tsar Ivan Aleksandre Asen au XIVe siècle. L’ouvrage a été découvert en 1901 par le prof. serbe Siman Tomić, dont il porte le nom. Le vice-directeur du Musée d’Etat d’histoire de Moscou Andrey Yanovski a expliqué que le psautier vient en Bulgarie après une restauration qui a duré 10 ans.


Tous les articles

Les troupes du Genie et le sauvetage des Juifs bulgares

Les SS allemands accrochent avec cynisme à l'entrée entrée des camps de concentration des pancartes avec le texte „Arbeit macht frei” – „Le travail rend libre ». Sans ironie mais avec beaucoup de larmes dans les yeux et un âpre réalisme, beaucoup..

Publié le 28/01/20 à 10:20

Avram Tchalyovski : le chocolat était sa passion…

Le chocolat, comme on le sait, est le péché mignon de petits et grands et aussi bien les chaînes de la grande distribution que les épiceries fines lui réservent une bonne place dans leurs rayons. D’autant qu’en plus d'être..

Modifié le 20/01/20 à 14:40

La mise en valeur de notre histoire nous rend fiers !

Les événements historiques bulgares quittent les pages des manuels et remontent le temps dans un décor moyenâgeux avec des tours et des meurtrières. Ce qu’on apprend en salle de classe peut très bien y être vécu à travers différents rôles –..

Publié le 20/01/20 à 14:37