Radio nationale bulgare © 2020 Tous droits réservés

Kaléidoscope des Balkans

La crise en Méditerranée continue d’opposer la Turquie et la Grèce

On n’observe aucune avancée dans l’OTAN pour mettre un terme à l’escalade en Méditerranée orientale entre la Turquie et la Grèce. Ankara exige des négociations sans aucune condition préalable. Athènes insiste sur le retrait de la région du navire turc Oruç Reis. L’UE est prête à lancer des sanctions, si Ankara ne démarre pas un dialogue pour faire baisser la tension, dit le texte de clôture du sommet Med 7  - les pays du sud de l’UE, de Ajaccio rapporte Reuters, relayée par BTA. En route pour Chypre, le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo a fait savoir, qu’il rechercherait à négocier un règlement pacifique à cette tension escalatoire en Mediterranée orientale. Selon AFP, il a appelé la Turquie à retirer ses effectifs militaires afin trouver une issue diplomatique au litige.

La Roumanie le mauvais élève d’OLAF pour 2019

La Roumanie est le pays dans lequel l’Office européen de lutte antifraude OLAF Румъния a mené le plus grand nombre d’enquêtes pour l’année passée, indique la télévision DiGi24, selon un rapport de l’Office antifraude.  En 2019, OLAF a enquêté dans 24 pays pour établir comment ont été dépensés des fonds européens. 100 enquêtes et procès ont abouti, dont 11 relatifs au gaspillage des fonds européens en Roumanie. Dans 9 dossiers les experts européens ont recommandé de procéder à des révisions des dépenses. L’Italie vient en 2e position avec 9 enquêtes finalisées, suivie par la Grèce, la Pologne et la Bulgarie avec 7 dossiers. Les fraudes les plus fréquentes en Roumanie concernent l’acquaculture dans des zones sans eau, des fonds européens de prévention des feux de forêt, des associations frauduleuses pour remporter des marchés publics, des projets d’un casino, un hôtel, etc.

Une marque de vin oppose la Slovénie et la Croatie

La Cour de justice européenne a débouté la plainte déposée par la Slovénie à l’encontre de la CE relative au vin de cépage Teran. C’est un long combat entre des viticulteurs de vin slovènes et croates, rappelle BTA. La Slovénie exigeait de l’UE de faire retirer l’appellation „Teran” des étiquettes du vin croate d’Istrie. Avec l’adhésion de la Sovénie dans l’UE, l’appellation figure sur les étiquettes  de certaines marques de vin slovènes, comme vin traditionnel des vins de la région de Kras. Ljubljana réclamait de la CE d’interdire l’appellation Istrie croate-Teran. Après leur retrait de l’ex-Yougoslavie, les deux pays n’ont toujours pas délimité leur frontière sur l’Adriatique et continuent de s’affronter au sujet de marques et de labels.

Au Monténégro, une personne sur 5 est au chômage

Selon le Bureau national de l’emploi les sans-emploi sont déjà 18,56%. Pour 2020, ils sont 32,7% les chômeurs en âge actif à pointer à pôle emploi, contre 10,1% en 2009. Depuis le début de l’année les 8350 demandeurs d’emploi qui se sont enregistrés ont trouvé du travail. Parallèlement au problème du chômage le Monténégro connaît une pénurie de travailleurs avec 14 840 postes non pourvus, rapporte BGNES.

A Edirne le port du masque est obligatoire

"N’entrez pas sans masque", "Port du masque obligatoire", "Respectez la distance sociale" – toutes ces recommandations concernent aussi les Bulgares qui sont nombreux à venir faire du shopping à Edirne. Après la levée de la quarantaine côté bulgare pour les voyageurs en provenance de Turquie, les autorités du vilayet de Trakya ont pris la décision de continuer la distribution gratuite de masques et de désinfectants gratuitement à tous ceux qui viennent de l’étranger. Le port du masque est obligatoire aussi sur la voie publique, en vertu d’un arrêté du ministère de l’Intérieur, rapporte BTA. 

Les Etats-Unis ne veulent pas que le Kosovo soit évoqué dans les différends en Bosnie et Herzégovine

Le représentant spécial américain pour les Balkans occidentaux Matthew Palmer a déclaré à Sarajevo, que l’accord entre Belgrade et Pristina est en soutien à la normalisation des relations économiques, rapporte le journal serbe Blic. Le diplomate américain a approuvé la reprise des négociations de Bruxelles entre la Serbie et le Kosovo et a souligné que dans ce format on ne peut pas inclure les problèmes de la Bosnie et d’Herzégovine. Selon les USA, Kosovo et la République serbe (RS) ne peuvent pas être comparés. „Le Kosovo est un Etat et nous entretenons des rapports diplomatiques avec lui. Or, l’accord de Dayton a établi le cadre de l’avenir politique de la RS, cet avenir étant celui de la Bosnie et de l’Herzégovine. La République Serbe est un Etat indépendant avec une intégrité territoriale“, souligne Palmer, relayé par le journal de Sarajevo „Dnevni avaz“.

Photos: EPA/BGNES

Tous les articles

Kaléidoscope des Balkans

Skopje est inquiet au sujet du mémorandum bulgare adressé à l’UE En Macédoine du Nord le parti de l’opposition VMRO-DPMNE organise une série de manifestations contre le gouvernement de Zoran Zaev. Un des thèmes de ces manifestations porte sur..

Publié le 18/09/20 à 15:03

La moitié des actifs des sociétés d’assurance se trouvent à l’étranger

Les sociétés d’assurance ont viré 2,3 milliards d’euros de leurs fonds à l’étranger dans le but d’y chercher une meilleure rentabilité de leurs actifs. Les financements sont principalement versés dans des pays de l’UE, a déclaré la Banque nationale de..

Publié le 09/09/20 à 17:15

Déclarations discordantes le jour de la rentrée parlementaire

La session automnale de la 44 e Assemblée nationale a commencé par des déclarations aiguës et des propos tendus. La tension avait également sensiblement escaladé devant le parlement où une heure plus tôt de sérieux affrontements avaient..

Publié le 02/09/20 à 13:59