Radio nationale bulgare © 2020 Tous droits réservés

Pas de tests PCR après la quatorzaine, renforcement du contrôle des mesures anti Covid-19

Photo: BGNES

Le Directeur général de la Santé le Dr Anguel Kountchev: L’application des mesures a prouvé que les établissements scolaires sont un endroit sûr...

Pas de changement dans les mesures sanitaires contre le coronavirus, mais un contrôle renforcé sur leur application. C’est autour de ce constat que se sont unis les membres de la Cellule nationale de crise, à l’issue du point de presse de la nuit dernière.

„Les Bulgares peuvent être absolument tranquilles, parce que rien n’impose de resserrer les mesures contre le Covid-19", a déclaré le ministre de la Santé publique le Prof. Kostadin Anguélov et d’ajouter, que “la seule chose que nous devons continuer à faire c’est d’exercer le contrôle.“

Il a précisé, qu’il n’y a pas de hausse considérable du nombre des cas de coronavirus dans les hôpitaux, bien que le nombre des personnels médicaux contaminés ait augmenté. A l’heure actuelle le taux d’occupation des lits dans les services de soins intensifs est de 5%, celui des lits dans les services spécialisés est de 14%.

Plus de test PCR obligatoire après la fin de la quatorzaine, a dit encore le ministre de la Santé publique. Il a justifié cette nouvelle règle, avec l’argument que deux semaines après la contamination la charge virale dans l’organisme faiblit ce qui exclut le danger de propagation de la maladie. Néanmoins, après l’expiration de la quatorzaine seules les personnes atteintes de maladies associées devront passer des tests PCR, a expliqué le Dr Dantcho Pentchev, directeur de l’Inspectorat sanitaire régional de Sofia.

L’incidence des contaminations dans les établissements scolaires est faible, a tenu à rassurer le Professeur Kostadin Anguélov. Il a fait savoir que 3 sur 1000 classes des écoles de tout le pays sont placées en quatorzaine. De son côté, l’Inspecteur sanitaire général Anguel Kountchev a tenu à rappeler, que malgré la peur lors de la rentrée des classes, on a pu voir que les écoles sont des endroits absolument sûrs quand on applique strictement les mesures épidémiologiques. A l’heure actuelle, l’incidence sur les établissements scolaires est inférieure à 1%.


Toujours selon le Dr Kountchev, et malgré l’agmentation du nombre des cas de Covid-19, la Bulgarie se maintient à un niveau stationnaire pour ce qui est de l’incidence et de la mortalité, au regard de la recrudescence des cas sur l’ensemble de l’Europe. „La recrudescence des cas de coronavirus dans l’UE sur les deux dernières semaines est de +23%, elle est équivalente à celle enregistrée en Bulgarie. Ce qui revient à dire que notre pays est dans une situation relativement favorable, il est dans la moyenne européenne“, a dit encore le Dr Kountchev.

Photos : BGNES

Tous les articles

Le système de santé bulgare fonctionne au-delà du maximum de ses capacités

Dans le contexte de la recrudescence exponentielle des nouveaux cas de Covid-19, les appels de strict respect des gestes barrières afin que la pression exercée sur les établissements de santé ne s’exacerbe plus, un drame qui s’est produit dans le..

Publié le 23/11/20 à 10:14

La Poste bulgare, messager fidèle du Père Noël

Cela fait déjà 25 ans que la Poste bulgare organise le concours de la Plus belle lettre adressée au Père Noël . Pour participer au concours, le courrier doit être validé avec un timbre, être adressé au Père Noël, et envoyé avant le 12 décembre prochain,..

Publié le 22/11/20 à 14:09

Les Bulgares estiment que la démocratie dans leur pays bat de l’aile

La majorité des Bulgares comptent sur les institutions européennes pour le règlement des problèmes du pays, indique une enquête de l’agence Sova Haris , menée au cours de ce mois.  60% des sondés partagent le constat établi par la résolution votée au..

Publié le 22/11/20 à 13:07