Radio nationale bulgare © 2021 Tous droits réservés

Zlatka Stavréva, l’hirondelle blanche de la Strandja...

Photo: youtube.com

„La chanson de la Strandja, je l’ai dans mes gènes…Elle est lovée au plus profonde de mon coeur, je lui voue amour et respect, et je lui resterai fidèle jusqu’à mon dernier souffle!” – tel est le credo de la grande chanteuse Zlatka Stavréva qui fête aujourd’hui ses 70 ans…

Interprète, pédagogue et organisatrice d’évenements folkloriques elle suit inlassablement sa voie, se produisant en Bulgarie et à l’étranger, sans oublier les enregistrements audio et vidéo. Certains de ses élèves ont repris le flambeau alors que les formations qu’elle a créées font partie de la vie Culturelle de plusieurs municipalités en bord de mer, Tsarévo, Primorsko et Sredets.

„Je suis née au coeur de la montagne Strandja, nous confie la chanteuse. Mon village Kosti est toujours connu pour ses coutumes liées aux danseurs sur la braise, les fameux “nestinari”

C’est dès sa plus tendre enfance, à la maison, qu’elle entend pour la première fois les chants de la Strandja. Et elle n’oubliera jamais l’immense artiste Magda Pouchkarova qu’elle a entendue en live à l’occasion d’un concert…

A 15 ans à peine, elle part pour Bourgas où elle poursuit ses études. Et elle intègre l’ensemble “Chant thrace” qui marque le début de sa carrière de chanteuse. En 1992, elle forme un duo avec sa soeur cadette, Irina. Elles sont soutenues par Guéorgui Pavlov qui les surnomme “les hirondelles blanches de la Strandja”.


A la fin des années 90 du siècle dernier, Zlatka Stavréva revient dans son pays natal pour y poursuivre son activité d’interprète et de pedagogue. Pendant 16 ans, elle dirige la formation pour jeunes chanteurs “Nestinarché”à Tsarévo. A Lozenets, le village à côté, elle fonde un autre ensemble “Lozentché”. En 2008, elle crée un ensemble de chant masculine qui ressuscite les mélodies typiques de la Strandja. Elle fonde aussi les ensembles “Urdovisa” /ancient nom du village Kiten/ et “Pivoines écarlates” à Srédets.

„Tous ces jeunes talents ont été largement récompensés, ils ont apporté la gloire à notre region. Je suis très reconnaissante à l’accordéoniste Plamen Yanev et aux maires de ces communes qui nous soutiennent. Certains des enfants d’hier sont devenus de grands artistes reconnus. Tel Kostadin Mikhaïlov, un jeune chanteur de la Strandja et explorateur de l’histoire de son pays natal, ou encore Yanislav Kostov Ivanov, professeur de musique et histoire.

Toujours avec le soutien des équipes de la municipalité, Zlatka Stavréva crée l’ensemble “Collier d’Atliman”.

Pour célébrer comme il se doit le 70 e anniversaire de la chanteuse et ses 55 ans de carrière, Kostadin Mikhaïlov a décidé d’écrire sa biographie sous le titre “Fille de la légendaire Strandja”. Le livre sortira au printemps prochain à Bourgas pour que ses disciples et admirateurs connaissent encore mieux cette artiste d’exception, enfant de la Strandja…

Tous les articles

Le leader du groupe pop P.I.F. fauché par le Covid-19

Nous avons appris la disparition du leader du groupe pop bulgare PIF, Dimo Stoyanov, ont annoncé ses proches. Malgré le don de plasma sanguin, le musicien n'a pas pu combattre le virus. Le groupe P.I.F. a été fondé à Varna en 1992 par Dimo Stoyanov et..

Publié le 21/12/20 à 14:41

Exposition à Pleven à l’occasion des 80 ans de la naissance d’Emile Dimitrov

Les prix et les récompenses remportés par le chanteur pop Émile Dimitrov qui est apprécié par plusieurs générations de Bulgares, seront présentés dans sa ville natale de Pleven le 23 décembre juste à l’occasion de son 80e anniversaire. En 1960,..

Publié le 20/12/20 à 05:55

Beethoven dans le répertoire des violonistes et pianistes bulgares…

Placée sous le signe du 250 e anniversaire de la naissance de Ludwig van Beethoven, 2020 a apporté beaucoup de joie aux mélomanes et admirateurs fidèles de l’œuvre du grand compositeur allemand qui a jeté un pont symbolique entre Classicisme et..

Publié le 16/12/20 à 09:00