Radio nationale bulgare © 2021 Tous droits réservés

Sujet du réseau paneuropéen “Euranet +”

L’année européenne du rail: une opportunité pour achever le réseau transeuropéen

L’année 2021 a été officiellement proclamée Année européenne du Rail. Les effets de ce mode de transport sur les objectifs européens pour une économie prospère, compétitive et climatiquement neutre d’ici à 2050 est une des raisons pour que la proposition de la Commission européenne à propos de cette année soit validée par le Parlement européen. Le rail est à ce titre un des alliés les plus prometteurs avec un potentiel qui reste encore mal utilisé. Sa mise en valeur pour le transport de grands volumes de frets et de passagers pourrait réduire les quantités de gaz émis par les autres modes de transport de 70%.


„La crise nous a peut-être montré que nous sommes tous dépendants les uns des autres surtout en temps d’incertitudes“ – a déclaré la députée européenne allemande Anna Deparnay-Grunenberg en ajoutant:


„A cette fin nous devons décarboner notre mobilité également. Nous souhaitons mettre en place un nouvel indice de connexion et rendre le rail un mode de transport plus attrayant. Il nous montrera à quelle vitesse nous pourrons nous déplacer avec le rail. En plus des 30 milliards d’euros investis dans le réseau ferroviaire européen, celui-ci reste très fragmenté et ceci pose problème. Il manque des liaisons confortables nécessaires pour l’achèvement du réseau transeuropéen. Nous souhaitons également introduire une étiquette verte indiquant à quel degré le transport des marchandises avec le rail est plus écologique. On a également besoin d’infos plus détaillées sur les tickets que nous pourrions offrir à l’aide de la mise en place d’une plateforme commune pour leur achat”.


Les plans européens de modernisation du réseau ferroviaire concernent évidemment à un certain degré notre pays également où malgré la chute de 40% des voyageurs l’année passée, les chemins de fer continuent d’être une solution accessible de transport jusqu’à différentes destinations en Bulgarie. Pendant l’état d’urgence et le lockdown, les Chemins de fer d’Etat bulgare ont bien résisté sans suspendre aucunes de leurs lignes régulières. Ils ont également atteint plusieurs importants pour leur développement et modernisation objectifs dont nous parle Constantin Azov, directeur du département des Ventes et services des BDJ:


„Nous pouvons nous vanter de l’acquisition des premières locomotives électriques modernes en 2020. C’est pour la première fois que depuis 34 ans nous avons des locomotives flambant neuves. Elles sont au total 15. Deux de ces locomotives roulent déjà sur le réseau ferroviaire du pays avec des trains de voyageurs sur de grandes distances. Nous réalisons actuellement également un ambitieux programme sur le long terme de réparation et de modernisation. Malheureusement, la crise du Covid-19 nous a causé quelques retards que nous rattraperons certainement. En pleine crise nous avons réussi à signer des contrats de 8 millions euros avec deux usines bulgares pour la rénovation à fond de 15 wagons.“

Au titre des avantages du contrat, Azov a indiqué qu’un wagon neuf coûte 1 800 000 euros tandis que ceux qui sont assemblés dans les usines bulgares coûtent trois fois moins cher. Les tableaux électroniques d’information dans toutes les gares, tout comme l’application mobile observant la circulation des trains et les raisons pour leurs possibles retards représentent d’autres services appréciés par les voyageurs.


Grâce à un financement européen, les Chemins de fer espèrent être en mesure d’acquérir 20 trains hautement technologiques roulant à 160 km/h qui pourraient emprunter les lignes de chemins de fer déjà modernisées. La société en charge des infrastructures ferroviaires envisage la construction d’un terminal intermodal à la gare-clé de Gorna Oriahovitsa (Bulgarie Centrale du Nord), tout comme de poursuivre la modernisation des gares dans le pays.

Photos : bdz.bg, ruse-direct.eu, Facebook /Anna Deparnay-Grunenberg et archives

Tous les articles

Quiz Radio Bulgarie...

A l'occasion du 3 mars, fête nationale de la Bulgarie et des 85 ans de Radio Bulgarie, nous vous invitons à tester vos connaissances sur notre pays en participant aux quizz que nous organiserons chaque mois avec des questions d'histoire, culture,..

Publié le 03/03/21 à 10:00

Andrey Pantev : l’idée de ressusciter l’Etat bulgare témoigne d’un véritable patriotisme

Le 3 mars 1878 l’Etat bulgare réapparaît sur la carte politique européenne. Un rêve se réalise, c’est celui de la Libération de la Bulgarie pour laquelle ont combattu et ont donné leur vie des milliers d’écrivains, lumières et..

Publié le 03/03/21 à 07:05

Partager le patrimoine en pensant à l’avenir…

Le 3 mars, fête nationale de la Bulgarie, l’Association des artisans bulgares aménage une Allée des Métiers d’art à Bankia, centre de cure et quartier périphérique de Sofia, situé à une vingtaine de kilomètres du centre-ville. L’idée des organisateurs..

Publié le 02/03/21 à 13:04