Radio nationale bulgare © 2021 Tous droits réservés

L’année s’annonce généreuse pour l’apiculture…

Les apiculteurs espèrent une bonne récolte et des prix d’achat élevés pour leur production

Photo: Kostadin Atanasov

Le printemps de 2021 en Bulgarie a été froid et humide, l’été a pris du retard, mais nous a envahis par des vagues de chaleur et des averses abondantes. Et si pour nous ce n’était qu’une simple anomalie, il s’est avéré que cette période a offert une chance en or et d’excellentes conditions pour la sécrétion de nectar chez les abeilles. La quantité de miel obtenue lors des premiers pâturages des abeilles dans le courant de l’année est plutôt bonne – a déclaré Rostislav Rachev, président de la société des apiculteurs « Lipa » (tilleul). Les pronostics sont plutôt bons, les producteurs étant pour leur part optimistes quant à la quantité du miel et sa vente sur le marché : 

Une hausse des prix de gros est observée. Cette année la croissance est d’environ 30% pour le miel d’acacia. Une importante augmentation du prix est également constatée pour le miel de navette – explique Rostislav Rachev qui s’occupe de 400 ruches. – Une grande partie de nous autres apiculteurs, nous vendons au même prix de gros et de détail. Nous ne pouvons certes nous permettre de procéder à une hausse du prix de détail de 30% car conscients du fait que les consommateurs ne soient pas vraiment solvables, mais très probablement le prix augmentera toutefois d’environ 50 à 60 cents de l’euro.

Après le pâturage de l’acacia, les abeilles cueillent actuellement le nectar de plantes médicinales et de tournesol, explique Kostadin Atanassov pour lequel l’apiculture est une vraie passion qu’il pratique comme hobby. Son rucher est composé d’une vingtaine de ruches et se situe à côté de Yablanitsa, dans la région du Balkan, à une altitude plutôt importante d’environ 750 mètres. Il indique que l’année dernière a été catastrophique pour les producteurs de miel qui n’ont réussi d’extraire que 4 à 5 kg de miel par ruche par rapport à une récolte moyenne normale de 25 kg. 2021 s’annonce généreuse pour les abeilles et le travail des apiculteurs.

Heureusement je n’ai constaté aucune mortalité chez les abeilles en hiver. Son taux s’élevait pour mes ruches à 5%, alors que pour les collègues, les familles d’abeilles qu’ils avaient perdues avaient atteint 70 à 80%. Selon eux, ce serait dû principalement à une maladie parasitaire qui s’appelle la varroase -  (Le Varroa est le seul genre de la famille des Varroidae. Cet acarien parasite les abeilles et fait partie des causes possibles ou favorisantes du syndrome d'effondrement des colonies d'abeilles domestiques). D’autres apiculteurs supposent de leur côté que les pulvérisations d'engrais liquides auraient également des impacts nuisibles sur la santé des familles d’abeilles mais heureusement dans la région cette pratique est très rarement appliquée.


Il ne manque toutefois guère de défis face aux apiculteurs – déplore aussi Atanassov et donne en exemple l’essaimage de colonies d'abeilles qui s’est produit au printemps dernier :

Personne ne trouve d’explication sur la manière drastique d’essaimage de cette année qui aura indubitablement des effets sur la récolte au cours des prochains mois. L’essaimage représente le départ d’une partie des abeilles d’une même famille, accompagnées de la vieille abeille-mère. L’essaimage porte atteinte au potentiel de la ruche et il faut beaucoup de temps pour que celle-ci se rétablisse entièrement. Dans de cas pareils, les pertes qu’enregistrent les apiculteurs atteignent presque 100%.

Kostadin s’occupe d’apiculture depuis 3 ans seulement et observe avec beaucoup de curiosité tout ce qui se produit dans le secteur.

Cette activité vous détache de la réalité. On y vit dans un monde très différent où l’on voit que tout est très strictement organisé. Les abeilles sont des êtres extrêmement intelligents et nous avons à apprendre d’elles beaucoup de choses sur leur activité et leur vie. 

Version française : Nina Kounova

Photos : Kostadin Atanasov

Tous les articles

Les entreprises des routes restent toujours mobilisées

Un groupe de travail sera chargée de trouver une solution aux problèmes des entreprises de construction de routes. La décision a été prise en Conseil des ministres en présence des responsables de l'Association "Routes". Le premier ministre Stéphane..

Publié le 17/09/21 à 13:45

L’agence nationale des recettes vérifie l’activité du loto sportif

L’ANR a engagé un audit dans l’entreprise publique « Loto sport bulgare ». Les activités de contrôle ont été provoquées par des signalements concernant des fraudes financières commises entre 2015 et 2020. Les services du fisc vérifieront tous les..

Publié le 16/09/21 à 16:08

Les ministres intérimaires se sont félicités d’une croissance économique et d’une collecte des redevances record!

Une croissance du PIB de 10%, une hausse des investissements de 4%, une augmentation de la valeur ajoutée brute de 8%, une hausse des exportations de marchandises et de services de 20%. Ce ne sont qu’une partie des acquis qu’a exposés le ministre..

Publié le 15/09/21 à 18:23