Webcast en français

Radio nationale bulgare © 2021 Tous droits réservés

5e édition du festival folklorique de la "Pierre blanche"

| Modifié le 01/09/21 à 13:44
Photo: Facebook /@s.Tsarevets

„Bélokamenitsa“ ou Pierre blanche – tel est l’intitulé du traditionnel festival folklorique qui se déroule au village Tsarevets, près de la ville de Mezdra, dans le Nord-Ouest de la Bulgarie. Et malgré la crise sanitaire, sa 5e édition a réuni de nombreux participants. Rappelons que le festival est aussi un concours qui se décline en plusieurs catégories – folklore musical, danses traditionnelles, us et coutumes, rites.


La maire du village Tsarevets, Margarita Pétkova nous en dit plus :

„Après une coupure d’un an à cause de la pandémie du coronavirus, nous avons voulu rétablir ce festival à la demande générale et il faut dire que des centaines de chanteurs et danseurs amateurs ont répondu présent. Nous avons reçu des ensembles du Nord-Ouest de la Bulgarie surtout, mais aussi d’autres régions. Et nous avons pu ressusciter un des métiers traditionnels de notre patelin, l’extraction de la pierre naturelle de Vratsa.


32 ensembles de chants et des danses sont arrivés à Tsarevets. Et ils ont été dans leur majeure partie récompensés pour leur talent. Tel l’ensemble de Kraptchéné qui a impressionné par ses tenues traditionnelles et ses coutumes ancestrales de fabrication de poteries, l’ensemble « Radost » de Vratsa, les chanteurs Ventsislav Pénev et Youri Kroumov. “

Cette année, des artistes de Tsarevets ont participé au concours « Patrimoine humain vivant », organisé par le ministère de la Culture et avec la collaboration d’experts de l’Institut d’ethnologie et folklore de l’Académie bulgare des Sciences. Et elles ont ressuscité la coutume de la fabrication artisanale de savon : 


„Nous avons été récompensés pour cette tradition méritante de nos femmes, qui n’est pas oubliée. Il fut un temps où chaque foyer à la campagne fabriquait son propre savon à partir du saindoux des animaux de la ferme. Un savoir-faire qui peut encore être transmis…C’est d’ailleurs ce qui nous a valu l’inscription à la liste du « Patrimoine humain vivant » du ministère de la Culture. En 2022, fin mars, nous avons l’intention d’organiser une Foire au Savon. J’ai toujours beaucoup tenu aux liens intergénérationnels qui préservent les traditions de nos anciens. Et je suis optimiste en voyant qu’ils sont de plus en plus nombreux à vouloir ressusciter les traditions du folklore de notre peuple. 


Photos : Facebook /@s.Tsarevets et BNR-Vidin

Tous les articles

Les violences conjugales, la pandémie cachée en période de Covid-19

D’après des données de l’Agence européenne des droits de l’homme (FRA) et de l’OMS, une femme sur trois est victime de violenceson conjugales, et depuis le début de l’application des gestes barrières, cette situation empire sensiblement...

Publié le 27/11/21 à 12:20

Seuls 4% des Bulgares trouvent acceptable de frapper une femme

Plus de 90% des Bulgares soutiennent l'égalité hommes-femmes et trouvent inacceptable toute violence faite aux femmes, qu'elle soit verbale, physique ou émotionnelle. C'est ce qu'indiquent les données d'une étude d'opinion sur la violence à l'encontre des..

Publié le 25/11/21 à 17:01

Nouveaux tarifs des taxis à Sofia à partir du 1er janvier

A partir du 1er janvier 2022 le tarif de jour des taxis à Sofia passera de 0,54 euros à 0,91 euros le kilomètre et le tarif de nuit de 0,62 euros à 1,12 euro le kilomètre. Cette décision a été prise aujourd'hui à une réunion du Conseil municipal de la..

Publié le 25/11/21 à 16:44