Podcast en français

Radio nationale bulgare © 2022 Tous droits réservés

La présence d'élus sans expérience politique au parlement pourrait être bénéfique pour le système

Photo: EPA/BGNES

Les 240 députés nouvellement élus se mettent officiellement au travail aujourd’hui 3 décembre. On remarque parmi eux beaucoup de nouveaux visages, avec une expérience parlementaire minime ou inexistante. Leurs CV décrivent leurs parcours de juristes, économistes, informaticiens, experts en cryptomonnaies et dans d’autres domaines. Dans quelle mesure leur manque d’expérience dans la gestion des affaires du pays les aidera ou les gênera ?

« Leur présence dans la politique bulgare aura un effet plutôt bénéfique sur cette dernière, même s’il ne sera pas immédiat », répond le politologue Antoni Guérassimov.

« Ce sera difficile pour eux, parce que la confrontation aux réalités politiques à l’Assemblée nationale pourrait être qualifiée de choc culturel. Regarder le parlement à ma télévision est une chose, s’y trouver soi-même en est une autre. Je suis toutefois confiant que les équipes de ces gens sauront les y préparer. Aucun politique qui se respecte ne s’imagine qu’il peut tout faire tout seul, voilà pourquoi il sera important de voir quels experts seront choisis comme collaborateurs », dit M. Guérassimov.


Le politologue estime que l’apparition de nouvelles personnes est une bouffée d’air frais et une impulsion pour le changement du modèle actuel et de l’avis populaire « tous pourris » à l’égard des politiques.

Le nouveau parlement sera composé de représentants de sept forces politiques. Aux dires du président Roumen Radev les députés ont deux tâches urgentes devant eux : voter la constitution d’un gouvernement qui s’appuie sur une base parlementaire solide et adopter le budget du pays pour 2022. Antoni Guérassimov est persuadé que des efforts sérieux seront faits pour former un gouvernement, mais exprime aussi certaines réserves.

« Loin de moi la pensée qu’on pourrait constituer une structure gouvernementale qui durerait 4 ans. Mais si un cabinet n’est pas formé, l’alternative est une aggravation des crises dans lesquelles nous nous trouvons. Les gens seront certainement encore moins motivés d’aller voter et la démocratie en souffrira. D’un autre côté, la façon dont sont menées les négociations pour un nouveau gouvernement pourrait générer un soutien plus conséquent pour le parti qui les a initiées », pense-t-il.

Le désir de contribuer à restaurer la confiance du public dans l’institution parlementaire a décidé Antoni Guérassimov à prendre part à une plateforme en ligne qui aide les citoyens à suivre le comportement de leurs députés en salle plénière et les politiques des partis.

« La défiance dans les institutions découle en grande partie non pas de leur structure, mais des personnes qui s’y trouvent. Cette défiance est due au manque de suffisamment d’information accessible sur le travail de l’Assemblée nationale, et aussi à l’impossibilité pour les médias à communiquer au public tout ce qui se passe dans les corridors du pouvoir », estime-t-il.

L’accès à la plateforme est libre, on n’a pas besoin de s’enregistrer. Une partie de son contenu consiste en un résumé détaillé du travail des 7 législatures de l’Assemblée nationale de 2001 à nos jours. Elle propose aussi une archive des transcriptions des séances parlementaires et des votes de projets de loi. La plateforme contiendra également le suivi du travail du prochain parlement.

Version française : Christo Popov

Photos :EPA/ BGNES, Facebook/ Antoni Guérassimov

Tous les articles

Météo : Les températures remontent légèrement…

Gelées matinales et températures négatives pour demain avec des minimales comprises entre -4° et -13°C. A Sofia, le mercure indiquera -12°C. Le ciel se couvrira dans la journée et les températures remonteront légèrement. Les valeurs maximales..

Publié le 25/01/22 à 20:00

La Bulgarie reste parmi les pays les plus corrompus de l'UE

"Nous enregistrons un recul des investissements étrangers par rapport à l’année 2021" d’après le directeur exécutif de l’ONG "Transparence sans frontières", Kalin Slavov. Avant de révéler l’indice de la perception de la corruption attribué au pays, il a..

Publié le 25/01/22 à 11:38

Les prix de l’immobilier continueront de grimper

2021 a été la meilleure des 12 dernières années pour le marché de l’immobilier en Bulgarie. Selon des données de l’Agence des Registres le nombre de marchés conclus pour des biens immobiliers à Sofia au troisième trimestre 2021 est de 20%..

Publié le 25/01/22 à 11:10
Подкасти от БНР