Podcast en français
Radio nationale bulgare © 2022 Tous droits réservés

Il y a 30 ans, la Bulgarie était la première à reconnaître l’indépendance de la Macédoine…

Le 8 septembre 1991 a eu lieu la séparation pacifique de la Macédoine de l’ex-Yougoslavie suite à un référendum lors duquel la majorité des citoyens macédoniens ont voté pour l’indépendance de leur pays. Le 15 janvier 1992 la Bulgarie a été la première à reconnaître l’indépendance d’un Etat dont le nom, en vertu de sa première Constitution, est République de Macédoine. La reconnaissance par la Bulgarie de l’indépendance de ce nouvel Etat a lieu sur proposition du président Jéliu Jélev. Tard dans la soirée, la session parlementaire en cours est suspendue et le premier ministre de l’époque Philippe Dimitrov explique que le gouvernement avait décidé de reconnaître l’indépendance de quatre républiques de l’ex-Yougoslavie – la Slovénie, la Croatie, la Macédoine, la Bonie et l’Herzégovine. Le 22 février 1999 à Sofia est signée la Déclaration de bon voisinage entre la Bulgarie et la Macédoine par l’ancien premier ministre Ivan Kostov et son homologue macédonien Luptcho Guéorguievski.

Tous les articles

Skopje doit créer une structure gouvernementale pour garantir les droits des Bulgares...

"Tous les Bulgares savent que la Macédoine du Nord doit un jour faire partie de l'UE. Mais ils savent tout aussi bien que les droits des Bulgares doivent être respectés". C'est ce qu'a déclaré le premier ministre Kiril Pétkov sur la chaîne NovaTV...

Publié le 16/05/22 à 11:19

De nouvelles législatives font entrer 8 partis à l'Assemblée nationale

Si de nouvelles législatives étaient organisées dans l'immédiat, 8 formations auraient des chances de franchir la barre des 4% pour entrer au parlement. C'est ce que révèlent les résultats de l'Institut de sondage "TREND", sur commande du journal "24..

Publié le 16/05/22 à 09:56

Guerre en Ukraine : L'embargo pétrolier contre la Russie met l'unité de l'UE à l'épreuve...

A Berlin, les ministres des Affaires étrangères de l'OTAN sont convenus de continuer à livrer des armes à l'Ukraine, tant que l'agression russe n'est pas repoussée. Ce 16 mai, à Bruxelles est prévu un nouveau tour de discussions sur le 6e paquet de..

Publié le 16/05/22 à 09:41