Podcast en français
Radio nationale bulgare © 2022 Tous droits réservés

L’exception culturelle bulgare vue par les étrangers...

Photo: Pixabay

La Bulgarie est un beau pays, tranquille, peuplé de gens accueillants, toujours prêts à montrer le meilleur d’eux-mêmes au reste du monde. Il y a cependant certaines particularités de notre caractère ou nos us et coutumes qui peuvent sembler incompréhensibles à l’étranger désireux de s’instruire. En voici quelques-unes :

« Ne pas faire mauvaise impression aux étrangers », une phrase assez typique dans certains milieux. L’hôte bulgare est aux petits soins pour son visiteur étranger, qui ne doit pas douter un seul instant de la fameuse hospitalité bulgare – question d’honneur pour chaque hôte qui se respecte. Il arrive cependant qu’on en fasse trop : l’étranger peut être traité comme un ami d’enfance et il risque d’offenser ses hôtes s’il n’accepte pas de se joindre à eux au repas de famille et faire la fête jusqu’au petit matin. Ou alors les hôtes peuvent insister à accompagner leur visiteur partout, lui faire voir les attractions touristiques locales, etc.


Attention ! « Oui » peut signifier « non » et vice versa. Lorsqu’un étranger est en Bulgarie pour la première fois, il peut y avoir des malentendus à cause de la façon dont on répond à ses questions par des signes de tête, qui signifient chez nous l’inverse par rapport à la plupart des autres pays, surtout occidentaux. Lorsqu’un Bulgare hoche la tête de haut en bas, c’est une dénégation et lorsqu’il l’agite de gauche à droite, c’est un acquiescement.

Les Bulgares sourient rarement, ils n’aiment pas exprimer leurs sentiments devant des inconnus. Cet air sérieux et même sombre, dont nous ne nous rendons pas compte, peut être considéré comme de l’impolitesse et de la froideur. Mais une fois que le visiteur s’est familiarisé avec notre chaleur et notre empathie, il corrige vite sa première impression et il lui arrive même de se sentir un peu contrit de s’être laissé tromper par les apparences.


On fait la fête jusqu’au petit matin. S’il y a une chose que le Bulgare maîtrise à la perfection, c’est le talent de se détendre et s’amuser en dépit des crises économiques et des problèmes constants d’ordre pécuniaire. Les étrangers sont interloqués comment il se fait que la Bulgarie soit un des pays les plus pauvres de l’UE et que ses établissements ne désemplissent pas, de l’humble taverne dans le plus petit village aux cafés, bars, pubs et restaurants dans les villes.


Tout le monde se déchausse ! Quand on vous invite chez quelqu’un, ne vous étonnez pas si on vous demande de vous déchausser en entrant pour ne pas salir les tapis ou le parquet. On vous fournira des pantoufles qui vous aideront à plus vite vous sentir comme chez vous.

La cuisine bulgare peut parfois sembler trop épicée, salée ou grasse. Alors oui, la « chopska salata » (salade chope), la banitsa, les grillades, les frites au fromage et autres spécialités locales sont appréciées à leur juste valeur par le visiteur étranger. Ce dernier peut cependant trouver certains de nos plats trop épicés ou salés et d’autres un peu bizarres au premier abord comme la soupe aux pieds de porc, la soupe aux tripes, le tarator, mais comme en toute chose, c’est une question de goût.


On verse de l’eau devant vous pour vous souhaiter bonne chance. Les Bulgares croient que l’eau possède des vertus vivifiantes et purificatrices. Ne soyez donc pas interloqués si avant votre départ pour l’aéroport, l’hôte renverse devant vous de l’eau sur laquelle vous devez passer pour que tout aille bien. C’est une coutume très répandue : lorsqu’un membre de la famille quitte le foyer pour une raison spéciale comme le premier jour de classe, un examen, un bal de promo, un mariage ou un voyage important, on renverse de l’eau devant lui en souhaitant : « Que tout aille comme sur de l’eau ! », c’est-à-dire « Que tout se passe bien ! » Et ne revenez surtout pas sur vos pas sous prétexte que vous avez oublié quelque chose sur la table de chevet – cela va détruire la magie et la chance vous tournera le dos !

Version française : Christo Popov

Photos : Pixabay, BGNES, archives

Tous les articles

Météo : Week-end chaud et orageux…

La vague de chaleur maintiendra son emprise tout au long du week-end, même si des orages sont attendus aux heures d’après-midi dans l’Ouest du pays. Les températures maximales seront comprises entre 30°C et 35°C. A Sofia, le mercure indiquera 30°...

Publié le 01/07/22 à 20:00

July Morning au bord de la mer Noire : une tradition transmise de génération en génération

Accueillir le premier lever de soleil de juillet sur le littoral bulgare de la mer Noire est devenu un rituel riche en émotions positives transmis de génération en génération. Bien qu’influencé par le mouvement hippie et l’esprit de liberté des..

Publié le 01/07/22 à 10:05

La vague de chaleur s'intensifie...

Juillet arrive avec des températures de plus en plus chaudes qui seront comprises entre 33°C et 38°C. A Sofia, le mercure indiquera 32°. Le soleil sera au rendez-vous sur la côte de la mer Noire avec des températures comprises entre 27°et..

Publié le 30/06/22 à 20:00