Podcast en français
Taille du texte
Radio nationale bulgare © 2023 Tous droits réservés

Ephéméride : Saint Jean de Rila

Le testament de Saint Jean de Rila indique la voie de la réunification des Bulgares…

Photo: BGNES

Le 19 octobre, l’Église orthodoxe bulgare rend hommage à Saint Jean de Rila - le Thaumaturge. C’est le plus grand saint du calendrier bulgare, le protecteur des chrétiens orthodoxes qui intercède en leur faveur auprès de Jésus-Christ. Il est né en l’an 876 au village Skrino, non loin de Doupnitsa /Bulgarie de l'Ouest/. Ses pérégrinations le mènent à divers endroits et s’établit finalement dans la montagne de Rila où il vit en ascète, jusqu’à la fin de ses jours sur terre. Conformément à la tradition, de nombreux fidèles se rendent au monastère de Rila dont il est le fondateur et sur sa tombe qui se trouve à proximité. Saint Jean de Rila  termine sa vie en ermite et meurt le 18 août 946.

Dès la veille de la fête votive de Saint Jean de Rila, connu encore comme le protecteur céleste de la Bulgarie, des milliers de chrétiens orthodoxes prennent la route du monastère éponyme qu’il a fondé au cœur de la montagne Rila.

Par tradition, le monastère de Rila rend hommage à son patron et thaumaturge trois fois par an, le 18 août qui est la Dormition /l’assomption/ de Saint Jean de Rila, le 19 octobre qui marque le transfert de ses reliques dans la ville de Sredets et le 1er juillet, date du retour des reliques du saint au monastère de Rila en 1846.

Monastère de Rila

D’après l’hagiographie de Saint Jean de Rila, rédigée par le patriarche Euthyme, quelques jours après la dormition du saint, une étrange odeur très agréable s’est dégagée de sa tombe. Vers 989-992, sa dépouille est transférée par le tsar Samouïl et le patriarche Guerman-Gavril de l’époque dans la ville de Sredets, aujourd’hui Sofia, après que le saint ait ordonné à ses disciples dans leur rêve de déplacer ses reliques.

Ne cherchez pas la supériorité et ne briguez pas les postes de commande. Souvenez-vous de celui qui a dit : « Celui qui veut être le plus grand d’entre vous, doit être au service de tous ». Craignez comme la peste le serpent cupide, car la cupidité est la racine de tous les maux, comme l’a dit l’apôtre qui a renié l’idolâtrie“. Ces mots appartiennent à Saint Jean de Rila et l’on peut dire que leur force spirituelle est aussi puissante que les messages de l’Histoire des Slaves bulgares de Paissii de Hilendar. Le Thaumaturge du Rila pointait du doigt la soif du gain et la cupidité comme des vices majeurs, semant la discorde et éloignant les humains de la spiritualité. Et il appelait ses disciples à accorder la primauté à Dieu et à ses commandements…

De nos jours, malheureusement, rares sont ceux qui réalisent l’importance et le poids spirituel des paroles de Saint de Rila qui indique la voie de la réunification au nom du bien-être collectif.

Et ce n’est peut-être pas par hasard que le président de la Bulgarie, Roumen Radev a choisi justement la date du 19 octobre, fête de Saint Jean de Rila, pour convoquer la première séance de la 48e législature de l’Assemblée nationale.



Tous les articles

Eglise en quatre-feuilles (tétraconque) à Zaldapa datant du début du VIe siècle

Les mystères de l'antique Zaldapa : une église tétraconque en verre et des corps de martyrs…

Réalisées par Karel Škorpil , le père de l’archéologie bulgare, les premières fouilles de la cité tardo-antique Zaldapa remontent à 1906-1910. On a constaté que la forteresse était bâtie au début du quatrième siècle, au temps de Constantin le..

Publié le 05/02/23 à 10:15
Photo : Musée national d’Histoire militaire

Exposition "Mémoire pour l’avenir" au Musée national d’Histoire militaire…

Le Musée national d’Histoire militaire de Sofia invite ses visiteurs à l’exposition "Mémoire pour l’avenir", présentant comme le veut la tradition les objets les plus insolites acquis par des dons au cours de l’année passée. La nouvelle collection est..

Publié le 03/02/23 à 10:25

Les métropolites bulgares et macédoniens ont célébré ensemble la liturgie de la Chandeleur...

Pour marquer aujourd’hui la grande fête chrétienne de la  Chandeleur (la présentation de Jésus au Temple), des métropolites bulgares et macédoniens célébré une Liturgie sainte à Plovdiv en l'église « Sainte Marina ». C’est la première messe conjointe..

Publié le 02/02/23 à 15:17