Podcast en français
Taille du texte
Radio nationale bulgare © 2023 Tous droits réservés

Kaléidoscope des Balkans

Pour la première fois Frontex assumera la garde des frontières des Balkans occidentaux


L’UE disposera au début de 2023 des agents de l’Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtesFrontex sur le territoire des pays balkaniques qui souhaitent rejoindre la communauté. Ce sera la première fois que des agents de Frontex seront déployés en dehors de sa juridiction. La raison en est que l’Albanie, la Bosnie-Herzégovine, le Monténégro, la Macédoine du Nord, la Serbie et le Kosovo ont supprimé le régime de visas avec des pays tiers dont des Etats à revenus très bas. « La régulation du régime des visas est obligatoire », a déclaré le vice-président de la Commission européenne Margaritis Schinas. « Il est inacceptable que les Balkans occidentaux aient signé des accords de suppression des visas avec des pays tiers dont les ressortissants font tout leur possible pour accéder aux pays de l’UE », a ajouté le commissaire cité par l’agence de presse BGNES.

2 millions de poids lourds transportant des marchandises turques à destination de l’Europe transitent annuellement par la Bulgarie


2200 compagnies turques avec un effectif de 50 000 personnes oeuvrent sur le territoire bulgare, a déclaré Burhan Nemutlu, président de la Chambre bulgaro-turque de commerce. Les échanges commerciaux entre nos deux pays se sont chiffrés en 2021 à 6,5 milliards de dollars dont les importations turques en Bulgarie se montent à 4 milliards de dollars, a de son côté souligné Zeki Saribekir, président du Conseil du business turco-bulgare. En 2022 on s’attend à ce que le montant des échanges commerciaux entre les deux pays atteigne les 8 milliards de dollars. Rien que pour les 9 mois de l’année, celui-ci a augmenté de 22%. Des échanges commerciaux à hauteur de 10 milliards de dollars pourraient être effectués dans deux ans, pense Saribekir. Chaque année 2 millions de poids lourds fournissent des marchandises turques aux pays européens via la Bulgarie, annonce le journal « Hurriyet » qui se réfère aux résultats annoncés dans le cadre de la rencontre de business « Bulgaria Sourcing from Türkiye » qui s’est récemment tenue à Istanbul.

Pristina a décrété des mesures extraordinaires pour les municipales dans les communes serbes


Lors du sommet UE – Balkans occidentaux qui se tient à Tirana, la présidente du Kosovo Vjosa Osmani a déclaré que Pirstina déposera sa candidature d’adhésion à l’UE d’ici la fin de 2022. Elle a rejeté la possibilité de rencontrer son homologue serbe Alexandre Vucic en déclarant que le forum n’est pas un lieude négociations entre le Kosovo et la Serbie, a annoncé FoNet. Belgrade s’est à nouveau indigné contre Pristina car Osmani a fixé les municipales anticipées dans quatre communes serbes situées au Kosovo du Nord pour le 18 décembre. La tenue anticipée des élections s’est imposée après que le 5 novembre les Serbes du Kosovo se soient retirés de toutes les institutions au Kosovo en raison de la dispute relative à l’immatriculation des véhicules kosovars. Des membres de la Commission électorale centrale ont déclaré ne pas pouvoir organiser des municipales dans des conditions de tension et d’attaques contre l’administration électorale.

Le litige frontalier entre la Slovénie et la Croatie se poursuit même au sein de l’espace Schengen

Le Golfe de Piran fait depuis des années l'objet d'un contentieux entre la Croatie et la Slovénie...
La Slovénie a soutenu la Croatie pour son adhésion dans l’espace Schengen mais y a joint une déclaration dans laquelle elle déclare que la frontière entre les deux pays est clairement définie. La Croatie a tout de suite répliqué que la frontière en question devra désormais être déterminée, annonce la TV nationale croate HRT. La Slovénie souligne que la frontière maritime entre les deux pays est fixées suite à une décision d’arbitrage en date du 29 juillet 2017 et que cette décision et définitive. En réponse, Zagreb déclare que le parlement croate a voté à l’unanimité une décision datant du 29 juillet 2015 concernant le retrait de la procédure d’arbitrage en raison de sérieuses infractions de l’accord d’arbitrage. « La frontière terrestre et maritime entre la Croatie et la Slovénie devra désormais être déterminée par voie pacifique, conformément à la législation internationale », est-il dit dans la position.

Version française : Nina Kounova

Photos : BGNES, Reuters, EPA/BGNES, archives

Tous les articles

Ursula von der Leyen : "La sécurisation de la frontière bulgaro-turque peut être financée par l’UE"

Selon la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, l’administration de la frontière bulgaro-turque est la tâche la plus importante quant au renforcement des frontières terrestres de l’UE. C’est ce qu’elle a déclaré au Parlement..

Publié le 01/02/23 à 19:33

Dernier Conseil des ministres pour le gouvernement intérimaire...

“L’État n'est pas une propriété privée, il doit servir les citoyens. Dans toutes nos actions, nous nous sommes inspirés par la Constitution, les lois et les intérêts des Bulgares". C'est ce qu'a déclaré le premier ministre Galab Donev en ouvrant le..

Publié le 01/02/23 à 12:55

Le procureur général trouve que la Bulgarie flanche face à l'influence russe néfaste...

Lors d'une discussion internationale au Congrès des USA à Washington, le procureur général de la Bulgarie, Ivan Guéchev a déclaré que ces dernières années on observe un certain affaiblissement de la riposte à l'influence russe néfaste. Le forum est consacré..

Publié le 01/02/23 à 11:47