Podcast en français
Taille du texte
Radio nationale bulgare © 2024 Tous droits réservés

L'architecte Anéta Slavova et une autre conception de l'architecture

Photo: Archplay Academy

« Les premiers maîtres qui influencent un enfant sont ses parents, sa famille. Les deuxièmes sont les instituteurs, les pédagogues. Le troisième est l’architecture qui l’environne. »

Si nous prêtons attention à ces paroles, qui parviennent à de plus en plus d’architectes et d’urbanistes, l’aspect actuel de nos villes pourrait se mettre à changer, améliorant le milieu dans lequel nous vivons.

Anéta Slavova, avec ses 40 ans d’expérience comme architecte et 20 ans comme enseignante, reconnaît qu’au début de sa carrière elle n’estimait pas l’importance et la mission de l’aménagement urbain à sa juste valeur, mais comprit finalement qu’il est déterminant pour qu’un lieu public ou une zone d’habitation soit un endroit apprécié.

Anéta Slavova

J’ai essayé d’initier des ateliers d’étudiants à beaucoup d’endroits, y compris un atelier interdisciplinaire avec des étudiants en architecture, des designers de l’Académie nationale des Beaux-arts, des musiciens, des architectes paysagistes, des urbanistes, raconte Anéta Slavova au micro de Radio Bulgarie. On nous avait donné le thème « Sofia joue », c’était en 2016-2017 et le but était de trouver une nouvelle approche sur les terrains de jeux pour enfants. Il fallait improviser avec les étudiants comment ces terrains de jeux pouvaient devenir pour tous les âges, pas juste pour les enfants, c’est-à-dire se sentir bien en bougeant et en s’amusant.


« Le thème clé et la philosophie clé dans l’architecture est de créer un milieu, et pas simplement aligner les maisons, les rues et les parcelles de terrain », souligne Anéta Slavova.

Elle décide donc de restaurer une vieille tradition, entamée par son époux, l’architecte Stefan Popov, dans son Studio expérimental scolaire d’élaboration de nouvelles méthodes efficaces d’enseignement de la conception architecturale à l’Université d’architecture, travaux publics et géodésie. Le studio et le professeur Popov ne sont plus, mais le souvenir des travaux pratiques des étudiants pendant 11 ans reste vivace et Anéta reprend le flambeau en 2020.


Beaucoup de choses ont changé, mais la méthode demeure intacte. Ce qui a changé, c’est le stéréotype, le mode de vie des générations, la philosophie de chaque typologie d’édifices publics dans l’aménagement urbain, dans les bâtiments d’habitation, de sorte que ces changements, combinés à la méthode qui montre comment faire un projet et avec quelle nouvelle philosophie, sont la nouveauté proposée par l’Académie Archplay – le Jeu dans l’Architecture. C’est ce jeu qui m’a poussée à réfléchir comment organiser cet événement éducatif pendant les vacances d’été parce que cela n’entrave pas les études universitaires, et les étudiants pouvaient choisir s’ils voulaient y participer ou partir au bord de la mer ou ailleurs.

Et cet été les étudiants qui le souhaitent pourront à nouveau apprendre ce nouveau visage de l’architecture au temps présent, lorsqu’elle doit être plutôt une complice qu’une adversaire pour les humains.



Crédit photos: Archplay Academy

Version française : Christo Popov




Последвайте ни и в Google News Showcase, за да научите най-важното от деня!

Tous les articles

Météo : La fraîcheur est partie pour durer…

Temps maussade et humide jusqu’à la fin de la semaine avec des températures matinales comprises entre 2° et 7°C, 1 degré à peine à Sofia. Les pluies seront particulièrement abondantes dans le Rila, le Rhodope et les régions Sud du pays. Les valeurs..

Publié le 18/04/24 à 20:00

Les députés ont adopté une Stratégie nationale de la Santé jusqu'en 2030

L'Assemblée nationale a adopté une Stratégie nationale de la Santé jusqu'en 2030 qui définit trois objectifs majeurs: amélioration durable de la santé et de l'environnement, garantie de l'accès à la santé et une réduction des inégalités, ainsi qu'une..

Publié le 18/04/24 à 16:57

Enseignement, démographie et santé publique : les secteurs à risque pour la Bulgarie...

Selon une étude nationale d'experts sur le thème "10 risques majeurs pour la Bulgarie les 10 prochaines années", la détérioration du système de l'enseignement est le premier des grands risques qu'encourt le pays. Viennent ensuite "la crise démographique" et..

Publié le 18/04/24 à 13:17