Radio nationale bulgare © 2021 Tous droits réservés

Les refuges spirituels de 2020

Eglise de Boyana
Photo: BGNES

L’année 2020 qui touche à sa fin a complètement déformé nos idées sur le monde matériel dans lequel nous vivons. Comme si les différentes couches de notre système de valeurs ont été repositionnées de manière à ce que nous soyons amenés à partir à la recherche des choses réellement importantes de la vie. Les gens qui ont de ce fait fini par perdre les véritables repères de leur vie sont cependant aidés par les pasteurs dont la mission consiste à montrer le chemin à ceux qui se sont égarés.

L’archiprêtre Séraphim Yanev voit sa mission de pasteur dans son dévouement au profit de causes humanitaires aussi bien au temple que s’il s’agit de subvenir aux besoins des plus démunis. Outre les soins particuliers qu’il accorde à une dizaine de temples, il contribue à l’ouverture de centres sociaux et chaque été ouvre les portes du monastère de Kremikovtsi « Saint Georges le Glorieux » dont il est l’abbé. Pour ces nombreuses activités humanitaires, l’archiprêtre Seraphim Yanev a été nommé cette année Lumière de l’année 2020 dans le cadre de la Campagne nationale de la RNB.

Протойерей Серафим Янев

Pendant les colonies de vacances organisées pour les enfants par le monastère, il essaye d’apprendre aux gosses les éternelles valeurs humaines :

C’est de nous tous que dépend quel sera notre comportement envers nos proches et si nous sommes capables de vivre en paix au sein de la société. Ces valeurs ne sont guère privées de sens et sont favorables à nous tous et à tout notre peuple.

Toute l’interview de l’archiprêtre peut être entendue ICI !

Bonté, compassion et amour – ce sont les principales valeurs humaines qui ouvrent toutes les portes et font fondre même les cœurs les plus endurcis :

La bonté est en nous-mêmes, pense l’écrivaine Sdravka Evtimova. Ses récits et romans sont lus et récompensés dansde nombreux pays à travers le monde – USA, Grande-Bretagne, Canada, France, Grèce, Israël et depuis peu, la Chine.

Здравка Евтимова

Quand on se tourne vers les autres de manière bienveillante, on leur transmet la bonté – est catégorique l’écrivaine. – Pour ce qui est de l'empathie et de l’amour, ce sont les fondements grâce auxquels l’humanité a survécu et continue de se développer malgré la cupidité, la méchanceté et toutes les autres émotions négatives.

L’empathie à l’égard des malades, des souffrants et des pauvres fait partie intégrante des traditions chrétiennes.Il est supposé par exemple que derrière l’image du pauvre et du misérable se trouve le Sauveur-même qui veut mettre à l’épreuve les cœurs des fidèles. Chez les musulmans, se soucier des pauvres et faire l’aumône est une condition sine qua non pendant le Ramadan et la Fête du sacrifice (La Célébration de l’Ayd el-Kébir).

Ведат Ахмед

Cette fête suppose une purification de la foi et de tous les péchés, explique Vedat Ahmed, président du Conseil suprême des musulmans en Bulgarie. – Cette fête peut aussi se traduire par « un rapprochement » des gens. Cette année la fête a sensiblement différé de celles des années précédentes en raison des mesures sanitaires et du confinement.

La fête de Pâques qui est la plus grande fête chrétienne a également été différente des précédentes Pâques en raison de la pandémie du Covid-19. Une bonne partie des fidèles ont carrément renoncé à la communion de peur de contagion.

Отец Василий Сарян

L’église a toujours guéri les âmes des gens mais aussi leurs corps – a pourtant souligné le Père Vassilii de l’église « La transfiguration du Christ » intervenant sur Radio Bulgarie. Il a appelé les fidèles à être raisonnables et à ne pas croire à des insinuations : La foi – c’est la force et si nous y croyons et demandons l’aide de Dieu, rien ne pourra nous tuer…

Photos : archives

Tous les articles

370 ans depuis la publication du premier livre imprimé bulgare - la collection de prières "Abagar".

Le livre se compose de cinq grandes feuilles en forme de rouleaux, à l'avers desquelles sont imprimées de courtes prières apocryphes. Les feuilles mesurent 44,5 cm de large et 33,5 cm de haut, le papier est italien, fin mais rugueux. En..

Publié le 06/05/21 à 15:53
Monument du colonel Constantin Kavanaliev

Skopje entrave la restauration des monuments militaires bulgares

Nous voulons ériger des monuments militaires sur le territoire de la Macédoine du Nord, mais les pourparlers sont difficiles, a déclaré Ivo Antonov du ministère de la Défense pour le programme "Horizon" de la Radio nationale bulgare . Les..

Publié le 06/05/21 à 13:00

La Bulgarie a commémoré à Skopje le 118e anniversaire de la mort de Gotsé Deltchev

Par tradition, le 4 mai, des représentants de l'Ambassade de Bulgarie en Macédoine du Nord ont commémoré le 118e anniversaire de la mort du révolutionnaire bulgare Gotsé Deltchev, sur sa tombe en l'église "Saint Spas" de Skopje. Dans son hommage,..

Publié le 04/05/21 à 17:24