Podcast en français
Taille du texte
Radio nationale bulgare © 2023 Tous droits réservés

Musée virtuel des Lumières bulgares au Maroc

Ani Radéva, directrice de l’école bulgare est heureuse et fière de sa vocation d’enseignante

Ani Radéva

Le Royaume du Maroc est un pays exotique qui attire les gens par le soleil et la beauté de la nature, le sourire et l’attitude accueillant des Marocains vis-à-vis des étrangers.” C’est ainsi qu’ouvre son récit Ani Radéva. Elle habite au Maroc depuis 24 ans et elle est dévouée à la propagation de la culture bulgare. Directrice de l’école dominicale bulgare “Rodolyubie” (Amour de la patrie) auprès de l’Ambassade bulgare, elle s’occupe de la conservation de la langue et l’identité culturelle bulgares et ravive les traditions dans la communauté des Bulgares au Maroc.


Notre riche histoire et culture ont gardé les noms de nombre d’illustres Bulgares que nous sommes fiers de désigner comme les Lumières de la Bulgarie. C’est grâce à eux que la nation existe toujours, ainsi que les valeurs éternelles et les vertus qui nous ont conservés au fil des siècles,” indique Ani Radéva lors d’un entretien accordé à Radio Bulgarie en s’adressant à tous ses collègues enseignants qui ont pour vocation d’être les Lumières modernes :

“Tout le monde peut se revendiquer des Lumières, pourvu qu’il contribue à la sauvegarde et la promotion de la culture et l’histoire, la langue et l’identité bulgares et qu’il porte la Bulgarie en son cœur comme un souvenir chéri,” déclare Ani Radéva. “L’école bulgare joue un rôle essentiel pour la conservation de la langue et l’esprit bulgares dans notre communauté au Maroc. C’est un outil unificateur, il garde la mémoire de tous les aspects de l’identité bulgare : la littérature, l’histoire, les us et coutumes, les traditions. Les festivités de Noël, de Baba Marta, du 24 mai, Journée de l’Ecriture slave et de la Culture bulgare, les ateliers que nous organisons, ce sont de vraies fêtes pour les expatriés bulgares. 


Pour développer l’école nous bénéficions du soutien du ministère de l’Éducation et l’Ambassade de Bulgarie au Maroc. Grâce à l’aide financière du ministère nous avons pu acheter des livres et des manuels. Nous avons une bibliothèque pleine de livres à Casablanca. Même les adultes viennent chercher des livres en bulgare. L’école a également acheté des costumes traditionnels bulgares pour les enfants. Les parents nous aident beaucoup, ils font d’énormes efforts pour emmener leurs enfants à l’école bien que souvent ils habitent très loin, ils sacrifient leur temps pour que leurs enfants suivent nos cours et ils ne sont mus que par leur désir de cultiver la langue et les traditions bulgares.”

Chaque année, à l’approche du 1ernovembre, la Journée des Lumières bulgares, Ani Radeva essaie de faire connaître leur œuvre. A ses dires, cette vénération pour l’esprit bulgare se décuple quand on n’habite pas en Bulgarie :


Cette année à l’école bulgare nous avons aménagé un musée virtuel consacré aux Lumières. Les parents devaient raconter tout ce qu’ils savaient sur ces gardiens de l’esprit et de la culture bulgare. Les enfants, eux, étaient chargés d’apprendre un poème sur les Lumières et de présenter un des hommes de lettres, des révolutionnaires ou des artistes bulgares. Nous voulions attirer l’attention des élèves sur le sujet des Lumières, ce que nous désignons par ce terme, les personnalités et leurs œuvres les plus mémorables. J’ai été ravie de voir les efforts et l’enthousiasme des enfants au Maroc qui ont appris par cœur des poèmes et des chansons dédiés aux Lumières bulgares.

Version française : Maria Stoéva




Tous les articles

Météo : Arrivée d’une nouvelle perturbation…

Le temps restera hivernal avec des chutes de neige dans les massifs du Rila et le Rhodope et un vent du Nord-Ouest qui aura tendance à faiblir. Les températures minimales seront comprises entre -2° et 3°C, -1 degré à Sofia. Les valeurs maximales..

Publié le 02/02/23 à 20:00

L’alcool au volant est une des principales causes des accidents de la route…

1/5 e des Bulgares sont montés dans un véhicule dont le conducteur avait bu. 275 000 automobilistes n’hésitent pas à prendre le volant en état d’ébriété. Tel est le constat d’un sondage de l’Institut TREND, sur commande du journal « 24 Heures..

Publié le 02/02/23 à 12:02

Météo : Légère hausse des températures…

Le temps restera maussade avec un vent du Nord-Ouest qui aura tendance à faiblir. Le manteau neigeux deviendra de plus en plus épais à la montagne. Les températures minimales seront hivernales, comprises entre -2° et 3°C, -1 degré à Sofia. Les..

Publié le 01/02/23 à 20:00