6e édition des "Sonorités de la mer Noire"

Zoran Stanisavlievic et son chœur
Photo: Rosen Donev

Cette année encore, la villégiature de Balchik, sur le littoral Nord de la mer Noire a accueilli les 500 participants de 7 pays et les 20 formations chorales, arrivées spécialement pour la 6e édition du Festival « Les sonorités de la mer Noire ».

C’est le chœur des « Sonorités de la mer Noire », dirigé par Valentina Guéorguiéva, qui est la directrice artistique du festival, qui a souhaité la bienvenue aux interprètes et festivaliers, en compagnie de Vania Monéva, à la tête depuis des années des « Voix cosmiques » de la Bulgarie. Le Grand prix du concours a été remis au Chœur universitaire de la ville de Nis, en Serbie. Voici ce que nous a dit son chef,  ZoranStanisavljevič:

„Je suis très ému et heureux d’avoir reçu cette si belle statuette ! C’est mon premier concours en tant que chef de chœur et je suis heureux d’avoir été distingué par l’Union des compositeurs bulgares  qui a trouvé que nous avons donné la meilleure interprétation d’un chant bulgare. Ce qui restera de ce festival, mis à part la belle musique, ce sont aussi les souvenirs et les partitions de chants bulgares avec lesquelles nous repartons. En Serbie, nous aimons interpréter des airs bulgares. »

L'ensemble 'Ersatz', 1er prix des chœurs folkloriques

Le premier prix a été décerné à la chorale féminine « Alabrea », dirigée par Athanaska Popova. Fondée en 2013, cette formation a déjà été récompensée à des concours importants. Athanaska Popova a aussi reçu le prix du jeune chef de chœur promis à un bel avenir :

„Je suis heureuse de cette distinction, surtout que nous n’avions pas eu beaucoup de temps pour nous préparer. Nous sommes montées sur scène le chœur et l’âme ouverts et nous avons vite ressenti l’amour du public. » 

Le programme du Festival des « Sonorités de la mer » a permis d’enrichir et de diversifier le répertoire des chœurs. Quel est le bilan que peut dresser sa directrice Valentina Guéorguiéva après toutes ces journées de musique et de bonheur ?

„La nouveauté cette année, c’est la présence du groupe « Spectrum » spécialisé dans le chant a capella. Et je suis persuadée que c’est une catégorie qui a vu le jour à l’affiche de notre festival. Autre nouveauté – l’édition d’un recueil de chants. C’est une idée qui est née spontanément l’année dernière et que nous avons réussi à développer. Il y a quelque temps, Krassen Ivanov, chef du chœur « Cordes de fer » de Razgrad a écrit les adaptations chorales de chansons du répertoire des groupes pop « Tonika » et « Chtourtsité ». L’Union des compositeurs bulgares a souhaité les éditer en prenant à sa charge les droits d’auteurs. Nous sommes très reconnaissants à nos collègues pour ce soutien. Je trouve merveilleux que ces belles chansons soient entonnées par des chœurs. Et c’est un chemin à suivre sans hésiter pour les années à venir…

Présenté par Blagorodna Guéorguiéva


Tous les articles
Boris Petrov au Roussé Jazzfest

Roussé à l’heure de la 42e édition de son emblématique Jazzfest

Aujourd’hui, 16 novembre et trois soirs durant la ville danubienne de Roussé accueille le 42 e festival de jazz. Le plus ancien jazz forum, qui a vu le jour grâce au clarinettiste et au saxophoniste Petar Petrov – Parchéto. L’artiste nous a..

Publié le 16/11/17 à 13:44

MyStory of Folklore fait revivre mélodies et rythmes d’antan

MyStory est le nouveau projet lancé par un DJ et quelques chanteurs folkloriques. Les deux premiers mots orthographiés ensemble renvoient en quelque sorte au mot Mystery – les Mystères des Voix Bulgares, le choeur iconique, le label de notre..

Publié le 13/11/17 à 10:55

Le groupe „АHAT“ fête ses 30 ans en tournée

C’est un groupe qui est connu comme un incontestable « faiseur de tubes ». Son nom est AHAT / agate en bulgare/ et nous lui devons des titres comme « La bête noire », « La marche », «  Terre d’aveugles »… En ce mois de novembre,..

Publié le 12/11/17 à 08:00