L’Orchestre symphonique de la Radio nationale présente deux jeunes compositeurs

Photo: L’Orchestre symphonique de la Radio nationale

Le jeune et ambitieux chef de l’Orchestre symphonique de la Radio nationale Rossen Guergov n’est pas superstitieux. Il a choisi le vendredi 13 pour son premier concert dans la salle Bulgaria. Le public aura chance de connaitre les toutes nouvelles compositions de deux jeunes auteurs, ainsi que d’écouter la symphonie N5 de Beethoven. Une des compositions est celle de Roumen Boyadjiev-fils avec son Ouverture du spectacle musical « Ali Baba ». Le jeune auteur est aussi collaborateur et compositeur de l’Orchestre de la Radio nationale.

La seconde œuvre musicale est pour marimba et orchestre, d’Avner Dorman, Israélien, élève de la Juilliard School. Actuellement, il dirige le CityMusic Cleveland orchestre de chambre. La jeune percussionniste Vassiléna Sérafimova sera la soliste lors des deux concerts. Nous connaissons déjà Vassiléna, elle est élève du Conservatoire de musique de Versailles, elle fut classée première lors du concours d’entrée au Conservatoire national de musique à Paris où elle a travaillé sous la direction de Michel Cerutti. Elle est soliste dans quatre orchestres français et boursière de la Fondation de la Banque populaire.



Maéstro Rossen Guérgov nous a parlé de son idée de coupler des compositions contemporaines avec une œuvre classique de Bethoven.

« Notre conception est de toujours présenter des auteurs contemporains, pour les faire connaitre en Bulgarie mais aussi à l’étranger. Roumen Boyadjiev – fils est déjà bien connu en Bulgarie, il nous a proposé sa toute dernière composition qui est l’Ouverture au music-hall « Ali Baba ». Je voulais que notre soliste soit quelqu’un de particulier et j’ai choisi Vassiléna Sérafimova à la marimba. C’est un instrument peu connu et rarement choisi en solo, hors Vassiléna a déjà fait ses preuves. Elle a proposé à Avner Dorman de participer avec sa composition et c’est un grand challenge pour nous et pour elle aussi. C’est une œuvre qui combine des éléments de musique traditionnelle, de jazz et de rock. ».

Roumen Boyadziev nous a lui-même présenté sa nouvelle composition :

« Il n’y a pas plus grand honneur pour un compositeur que d’entendre son œuvre jouée par un OS tel que l’orchestre de la RNB. Bien sûr j’ai déjà travaillé avec cet orchestre et je le connais. Je m’en réjouis d’autant plus, lorsque j’entends comment ils jouent mes notes. Je voudrais finir ma trilogie d’opérettes pour enfants à partir de conte de fées connus - eux d’Andersen et le troisième c’est l’histoire d’Ali Baba. Cette ouverture est la première partie de l’opérette sur ce conte, à la suite de celle que j’ai déjà fini « La vendeuse d’allumettes » d’Andersen et qui a eu un succès énorme. C’est un beau départ pour ce projet, avec un tel orchestre et un tel chef d’orchestre. Grace à ce concert je pourrais m’inspirer pour voir comment terminer ma trilogie et pour réjouir nos enfants ».




Version française : Miladina Monova


Tous les articles

Concert de Vesko Panteléev-Eskenazi et Martin Panteleev

On appelle de plus en plus souvent la 90e saison du Philharmonique de Sofia “La saison des stars ». Et cela semble bien mérité au vu de l’affiche bien garnie de dizaines noms de renommée nationale ou internationale. Le prochain concert consacré à cet..

Publié le 18/04/19 à 12:15

Аnguel Zaberski-junior: „L’improvisation donne des ailes…“

Le musicien de jazz Anguel Zaberski-junior et son trio font ce 18 avril la promotion de leur nouvel album Like Jazz - Volume 2 au Palais national de la Culture. C’est le troisième opus du pianiste de jazz et de ses « caméléons musicaux..

Publié le 18/04/19 à 09:25

"Electronic Dreams", le nouveau projet de Miroslava Katsarova

Le 17 avril à Sofia et le lendemain à Plovdiv, Miroslava Katzarova présente son nouveau projet, intitulé Electronic Dreams , célébrant le mariage entre les instruments acoustiques et les moyens d’expression électroniques. La..

Publié le 17/04/19 à 12:28