The Rag Waltz Time, le nouvel album des frères Vladiguérov

Photo: wladigeroff.com



Les frères Alexandre et Constantin Vladiguérov viennent de donner le coup d’envoi de leur « tournée bulgare ». Ils présenteront leur nouvel album au titre accrocheur The Rag Waltz Time. La Bibliothèque de Stara Zagora en Bulgarie centrale a été le cadre de leur première rencontre avec le public, rencontre qui sera suivie par toute une série d’autres notamment à Choumen, Plovdiv pour finir au Live Club de Sofia le 23 avril.

Le titre de la composition, œuvre de Constantin, est un amusant jeu de mots – à mi-chemin entre le ragtime et la valse. Le travail sur le nouvel album a démarré en 2016 et la plus grande partie des pièces ont été écrites par Constantin Vladiguérov. Les enregistrements ont été faits à Sofia et à Vienne, ville d’adoption des jumeaux musiciens. 

« Dès qu’une idée nous passe par la tête, nous la développons, nous l’enrichissons avec chaque répétition et chaque concert jusqu’au moment où nous décidons que le temps est venu d’entrer en studio – explique Constantin. – Dans cet album nous avons fait appel à 19 artistes. Nous enregistrons pour la première fois avec le joueur de kaval Nédialko Nédialkov, ainsi qu’avec le tubiste new-yorkais Jonathan Sass, qui joue dans une des pièces. Les autres nouveaux venus sont le percussionniste Maximilan Mohn et le bassiste Navid Jawadi. Je tiens absolument à mentionner notre cher ami le saxophoniste Christo Goléminov, lui aussi petit-fils d’un autre grand compositeur bulgare Marine Goléminov. Depuis un moment nous collaborons avec un multiinstrumentiste serbe Bojidar Radenkovic qui joue dans la pièce Balkan Swiss Twist. Et je tiens à énumérer les noms des musiciens avec lesquels nous travaillons le plus souvent - le percussionniste Stoyan Yankoulov, le saxophoniste  Vladimir Karparov, la violoncelliste Linda Mantchéva et le joueur de kaval Dimitar Karamitev. »

Rappelons que le trompettiste Alexandre et le pianiste Constantin sont les petits-fils du grand compositeur bulgare Pantcho Vladiguérov et les fils d’Alexandre Vladiguérov – chef d’orchestre, compositeur, pianiste.

« Nous avons la chance d’avoir grandi dans l’amour que nous prodiguait toute la famille – dit Alexandre. – Nos parents nous ont élevé dans l’amour de la musique, ils nous faisaient voir le monde à travers la musique, un vrai don de dieu. Dans toute son œuvre notre grand-père a fait cohabiter les moyens  d’expression européens avec les rythmes et les mélodies bulgares. Il a composé aussi de nombreuses pièces dans un esprit de jazz. Nous avons l’idée de faire des arrangements de ces pièces et de les enregistrer. Ce nouvel album comprend une pièce de Pantcho Vladiguérov intitulée „Grande Danse en Rond “ qu’il écrit en 1932 à son retour d’Allemagne où il étudie et travaille et il la fait entrer dans son opus  „Chants et danses bulgares“.  Nous avons enregistré  également une ratchénitza, danse folklorique bulgare ensemble avec notre sœur Ekatérina. Le répertoire de ce trio pourrait être intitulé  „ Vladiguérov cet inconnu“, parce qu’il s’agit de musiques que Pantcho Vladiguérov a écrit pour le Deutsches Theater de Berlin, pour accompagner les spectacles mis en scène par Max Reinhardt. L’œuvre de Pantcho Vladiguérov est source d’inspiration, d’idées, de musique, il suffit seulement de puiser, d’avoir le temps, l’inspiration …

Nous espérons que le public aimera l’arrangement que Constantin a fait à la Grande Danse en rond. »

Version française Roumiana Markova 


Tous les articles
Valkana Stoyanova

Valkana Stoyanova: „ J’aime les chansons qui exaltent l’amour, le courage et la bonté“

Valkana Stoyanova c’est la Voix de la Thrace, l’égérie du folklore de cette plaine, appelée le grenier de la Bulgarie, qui envoûte le public avec la beauté et la force irrésistible de son art. Le talent de ciseler les ornementations compliquées de la..

Publié le 14/08/17 à 12:04

Un Oratorio pour le grand Apôtre

C’est par un grand concert à Sofia que la Bulgarie célèbrera ce soir le 180e anniversaire de la naissance de celui que toutes les générations appelent l’Apôtre de la liberté. Une scène spéciale a été aménagée à ciel ouvert dans le parc de l’Académie..

Publié le 17/07/17 à 12:01

Errol Rackipov nous invite à partager ses Rêves à distance…

Il y a 30 ans, un jeune vibraphoniste bulgare rêve de Berkeley et de l’école de Gary Burton. Il y a quelques jours, il découvre le même vibraphone au studio de la Maison de la Radio ou il a enregistré sa cassette démo pour tenter sa chance à..

Publié le 15/07/17 à 08:00