L’industrie de l’armement bulgare reprend des couleurs

Photo: EPA/BGNES

La semaine dernière, on a appris que les entreprises publiques du secteur de l’industrie de l’armement et de la défense amélioraient sensiblement leurs résultats. D’après les confrères de l’hebdomadaire CAPITAL, cette embellie serait due à l’intensité des conflits armés dans des régions où la Bulgarie est traditionnellement connue sur le marché des armes. Les entreprises privées du secteur n’ont toujours pas publié leurs comptes de résultats pour 2016, mais tout porte à croire qu’elles se portent bien et qu’elles croulent même sous les commandes. Le N°1 de l’industrie de l’armement en Bulgarie, les Usines « Vazov » à Sopot qui ont frôlé le dépôt de bilan il y a quelques années, a réussi à inverser la tendance, clôturant l’année 2016 avec des recettes multipliées par quatre ! Bien plus, les Usines Vazov ont aussi embauché 1000 salariés en 2016 et leur carnet de commandes explose littéralement. La fierté de l’industrie de l’armement bulgare exporte principalement au Proche-Orient, en Inde, en Afrique du Nord, dans les ex-pays socialistes et les anciennes républiques soviétiques. La société commerciale « KINTEX » qui gère les commandes d’armes à réussi, quant à elle, à reconquérir ses excellentes positions en Inde et accroît sensiblement ses exportations en Algérie et Ethiopie. Autre site militaire qui élargit ses marchés, il s’agit de l’usine de production d’articles policiers et militaires à Kazanlak. A ce propos, l’hebdomadaire CAPITAL précise que le boom dans l’industrie de l’armement, observé ces dernières années, a exacerbé la concurrence avec le producteur privé ARSENAL qui propose des rémunérations plus alléchantes à ceux qui souhaiteraient se faire embaucher.

Les bons résultats des usines militaires bulgares ont coïncidé avec les déclarations de certains membres du nouveau gouvernement. Tel le ministre des Finances, Vladislav Goranov qui a confirmé que le gouvernement continuera à assurer la gestion des sites du Complexe militaro-industriel pour faire fructifier leurs résultats, alors que le vice-premier ministre Tomislav Donchev a ajouté que la Bulgarie saisira toutes les chances pour assurer l’expansion de son industrie de la défense.


Tous les articles

L’expert bulgare en relations publiques Maxim Behar a été inscrit sur le Mur de la gloire de l’Organisation mondiale des relations publiquesICCO.

Maxim Behar a été pendant deux ans le président de cette organisation. Lors d’une somptueuse cérémonie à Londres, plus de 250 experts en relations publiques des cinq continents ont chaudement applaudi le Bulgare qui a escaladé le plus haut sommet dans la..

Publié le 09/12/17 à 11:25

Les notes financières de la Bulgarie s’envolent

Deux des plus grandes et prestigieuses agences de notation viennent de réviser à la hausse la note financière de la Bulgarie. "Fitch Ratings" a supprimé des BBB le moins négatif. Standard&Poor's, pour sa part, a ajouté à ses trois B un A..

Publié le 05/12/17 à 11:08

Le Budget 2018: généreux pour les subsides, avare pour les réformes

Après deux sessions nocturnes, houleuses et scandaleuses le parlement bulgare a adopté la Loi de finance 2018. En fait il s’agit de 3 différents budgets – celui de la Sécurité sociale, de la caisse Maladie et le budget de la République. Il..

Publié le 01/12/17 à 10:49