L’industrie de l’armement bulgare reprend des couleurs

Photo: EPA/BGNES

La semaine dernière, on a appris que les entreprises publiques du secteur de l’industrie de l’armement et de la défense amélioraient sensiblement leurs résultats. D’après les confrères de l’hebdomadaire CAPITAL, cette embellie serait due à l’intensité des conflits armés dans des régions où la Bulgarie est traditionnellement connue sur le marché des armes. Les entreprises privées du secteur n’ont toujours pas publié leurs comptes de résultats pour 2016, mais tout porte à croire qu’elles se portent bien et qu’elles croulent même sous les commandes. Le N°1 de l’industrie de l’armement en Bulgarie, les Usines « Vazov » à Sopot qui ont frôlé le dépôt de bilan il y a quelques années, a réussi à inverser la tendance, clôturant l’année 2016 avec des recettes multipliées par quatre ! Bien plus, les Usines Vazov ont aussi embauché 1000 salariés en 2016 et leur carnet de commandes explose littéralement. La fierté de l’industrie de l’armement bulgare exporte principalement au Proche-Orient, en Inde, en Afrique du Nord, dans les ex-pays socialistes et les anciennes républiques soviétiques. La société commerciale « KINTEX » qui gère les commandes d’armes à réussi, quant à elle, à reconquérir ses excellentes positions en Inde et accroît sensiblement ses exportations en Algérie et Ethiopie. Autre site militaire qui élargit ses marchés, il s’agit de l’usine de production d’articles policiers et militaires à Kazanlak. A ce propos, l’hebdomadaire CAPITAL précise que le boom dans l’industrie de l’armement, observé ces dernières années, a exacerbé la concurrence avec le producteur privé ARSENAL qui propose des rémunérations plus alléchantes à ceux qui souhaiteraient se faire embaucher.

Les bons résultats des usines militaires bulgares ont coïncidé avec les déclarations de certains membres du nouveau gouvernement. Tel le ministre des Finances, Vladislav Goranov qui a confirmé que le gouvernement continuera à assurer la gestion des sites du Complexe militaro-industriel pour faire fructifier leurs résultats, alors que le vice-premier ministre Tomislav Donchev a ajouté que la Bulgarie saisira toutes les chances pour assurer l’expansion de son industrie de la défense.


print Imprimer
Tous les articles

La Cour administrative s'oppose à la hausse du SMIC, refroidissant les promesses du gouvernement

La Cour administrative suprême (CAS) a annulé une ordonnance du Conseil des ministres qui fixait le SMIC à 230 euros par mois à compter du 1er janvier 2017. Le SMIC avant cette ordonnance se chiffrait à 210 euros. Le verdict de la Cour n’est pas..

Publié le 21/05/17 à 12:00

Incroyable mais vrai ! La BNB lance sa planche à euros…

La compagnie mixte « Oberthur Fiduciaire SA » de la Banque nationale de Bulgarie (BNB) soutenue par la société française « Oberthur Fiduciaire SAS » a été homologuée par la Banque centrale européenne (BCE) pour imprimer des billets..

Publié le 18/05/17 à 13:16

Dessislava Nikolova: "Les grandes dépenses publiques sont une menace pour le budget sur le long terme"

Le nouveau gouvernement bulgare a promis des dépenses publiques plus importantes, notamment des hausses des retraites minimum et du SMIC, des augmentations les salaires des enseignants. En plus de cela il y a de fortes chances pour que les..

Publié le 16/05/17 à 13:57