Le village Dobarsko : point de départ pour une balade inoubliable

Pour tous ceux qui ont hâte de s’aventurer dans les plus beaux coins de la Bulgarie, rendez-vous à Dobarsko, magnifique village dans la vallée de Razlog, au pied de la montagne Rila, regardant au sud vers les monts des Rhodopes et à l’ouest vers les hauts sommets du Pirin. Chaque année des milliers de touristes s’y rendent, attirés par un riche patrimoine à la fois historique, architectural et naturel. Ce village est mentionné pour la première fois dans un décret du tsar Ivan Chichman qui en 1378 attribue ces terres au fief du Monastère de Rila.

Снимка

A partir de Blagoevgrad et après Razlog, la route traverse la pleine qui sépare les deux plus hautes montagnes bulgares et arrive au niveau des villages Dolno et Gorno Draglichté. La vue s’ouvre sur les champs cultivés et les pâturages où se promènent tranquillement vaches, moutons et chevaux. On admire les nuances de vert toujours vif, même au mois d’aout. Parmi les cultures de référence de cette région montagneuse – les fameux haricots de Razlog qui ne sont comme nulle part ailleurs, nous dit-on.

Снимка

A plus de 1000 mètres d’altitude, le dernier village sur la route est Dobarsko. Niché dans le versant sud de la montagne Rila, ses petites rues sont bien en pente et les maisons perchées en amphithéâtre. La légende raconte qu’après la lutte de Belassitsa en 1040 entre les armées du roi Samouil et l’Empereur byzantin Basile II Le Bulgaroctone qui crève les yeux à de milliers de soldats bulgares, certains décident de se réfugier au monastère. Mais l’hiver rude les contraint de rester à Dobarsko. L’eau guérisseuse dans le puits de l’église les soulage de leurs peines et ils décident de rester.

Снимка

Sur la place du village nous pouvons visiter la petite église Saint Théodore Tiron et Théodore Stratilat, martyrs grecs, soldats de l’Empire romain. C’est la seule église en Bulgarie qui a ses patrons. Elle a été construite autour de 1614 suivant la norme dans l’empire ottoman, ses dimensions de doivent pas dépasser la hauteur des toits des maisons. Elle est battue en pierreet brique, sans clocher, ni coupole et une partie de la bâtisse est souterraine. Les petits passages et fenêtres maintiennent une température identique tout au long de l’année – autour de 0 degrés.

Снимка

Mais si l’église est minuscule, elle est en revanche richement peinte et certaines de ses fresques demeurent uniques et inexpliquées. Lors des travaux de rénovation les années 70 a été découverte une autre couche de peintures murales avec des couleurs encore vives. L’église est classée patrimoine mondial de l’Unesco et fait partie des 100 sites touristique à visiter en Bulgarie.

Снимка

Dans ce petit espace, on décompte 460 fresques représentant de scène bibliques, historiques et, chose extraordinaire, 30 fresques représentent des saintes femmes. Dans le style de peinture, on voit l’influence de la Renaissance, avec par exemple la représentation d’armes et habits qui ne sont pas connus dans la région.

Снимка

СнимкаDobarsko est également un point de départ pour des belles promenades en montagne. On peut emprunter le sentier qui mène au chalet du même nom, situé à 1750 d’altitude dans la montagne de Rila. La montée est plutôt abrupte, mais on est rétribué à la fin : sur un vaste champ on peut reprendre son souffle et admirer la nature. Ici on voit des panneaux présentant les espèces que l’on peut rencontrer comme l’oiseau Tetrao urogallus, richement décoré de plumes colorées et la chèvre sauvage Rupikapra rupikapra balkanika – espèce menacée de disparition.

Bonne balade !

Снимка

Version française : Miladina Monova

Photos: Svetlana Dimitrova et wikipedia.org et archives
Tous les articles

La Bulgarie et la Turquie feront ensemble la promotion de leurs traditions

Dans différentes villes bulgares se tiendront des journées de la culture qui présenteront au public les traditions turques. La Turquie pour sa part organisera des journées des traditions bulgares dans différentes villes du pays. Cette initiative..

Publié le 11/11/17 à 12:15

La Corée du Nord à travers le regard d’un Bulgare

La Corée du Nord est l’un des pays les plus repliés sur lui même au monde. Il n’est guère possible tout simplement de s’y rendre car devant répondre à de nombreuses exigences. Une condition sine qua non est de ne pas être journaliste ni..

Publié le 21/10/17 à 08:00
Nikolina Anguélkova en visite d'une des plages sur la côte bulgare de la mer Noire

Les opérateurs touristiques demandent la démission de Nikolina Anguélkova

Après que, les derniers jours de septembre, l’Institut d’analyses et d’évaluations dans le domaine du tourisme a constaté que la saison touristique avait été très réussie et que d’ici la fin de l’année en cours une croissance du nombre des..

Publié le 08/10/17 à 09:20