Concert hommage à Claude Debussy

Si vous aimez la musique de Claude Debussy, vous êtes invités au concert, organisé dans la salle des cristaux géants du Musée « La Terre et les Hommes », à Sofia, où la violoniste Joanna Ruseva et la pianiste lituanienne Veronika Kopjova, célébreront en musique le centenaire de la disparition du grand compositeur français. En 2017, le monde musical a marqué le 155e anniversaire de sa naissance  et voilà qu’un nouveau concert attirera les mélomanes qui apprécient sa musique.




Née en Lituanie, Véronika Kopjova se produit dans toute l’Europe, avec de longues tournées en Autriche, aux Pays-Bas, en France…En tant que soliste, elle a joué avec le Philharmonique de Lituanie, le Philharmonique de l’Allemagne du Nord, le Orquesta Sinfónica de Castilla y León. Elle a fait de nombreux enregistrements à la Radio nationale danoise et à la Radio autrichienne /Österreichischer Rundfunk/. Elle a reçu de nombreuses récompenses à des concours internationaux de piano et de musique de chambre en France, Espagne, Estonie et Lituanie.

Nous avons rencontré la violoniste bulgare Joanna Ruseva qui nous en dit plus sur le concert du 3 mars :

Notre concert a lieu le jour de la fête nationale à qui nous dédions cette belle musiquenous a confié Joanna Ruseva.


Bien avant d’obtenir son diplôme à l’Ecole de musique, la violoniste avait déjà été remarquée à de nombreux forums internationaux. Elle a ainsi reçu le prix du concours international « La Musique et la Terre », alors qu’elle n’avait que 12 ans. Un concours organisé chaque année au Musée de la « Terre et des Hommes » à Sofia. Elle a aussi reçu le prix des Jeunes virtuoses en 2013 et l’année dernière, elle s’est vue récompenser au concours « Andrea Postacchini » en Italie. Elle a été soliste de l’Orchestre symphonique de la Radio nationale et du Philharmonique de Bourgas. Elle poursuit ses études à Bruxelles, à la« Chapelle musicale Reine Élisabeth »dans la classe de Tatiana Samuel. Depuis 2016, elle est étudiante dans la classe du professeur Anton Sorokov à l’Université de Musique et d’Arts scéniques à Vienne, où elle rencontre la pianiste lituanienne Veronika Kopjova, qui suit une spécialisation avant de devenir pédagogue dans la même université. Toutes deux sont intégrées dans un projet consacré au compositeur finlandaisEinojuhani Rautavaara, interprétant "LostLandscapes", spécialement composé pour la violoniste virtuose Midori. Le concert qui a lieu en novembre 2016 marque le début de leur collaboration artistique.

A Sofia, le duo interprètera la Sonate pour violon et piano de Claude Debussy, ainsi que des œuvres de Dimitar Nénov, Chostakovitch, Prokofiev et du compositeur français Olivier Messiaen …



Tous les articles

Constantin Kostov, entre "Jazz Migrations" et "Consolation"...

C’est un pianiste de jazz bulgare qui vit et travaille depuis de longues années à Munich, où il enseigne à la « Hochschüle fur Musik und Theater » /Ecole de Musique et de Danse/. Il se produit en concert dans de nombreuses villes d’Allemagne et..

Publié le 16/06/18 à 08:00

Les réseaux sociaux, la voie royale du succès pour les nouvelles stars de la chanson

Le déficit de spécialistes, l’absence de motivation pour intégrer certaines filières de l’enseignement est un problème préoccupant. La raison première pour ce désamour tient au fait que malgré les aptitudes maîtrisées par les étudiants, ayant..

Publié le 06/06/18 à 09:30

Les enfants ne font pas confiance aux yeux qui mentent

Enseigner est une vocation, dictée par l’amour des enfants. Etre enseignant ou médecin, c’est prendre soin de ce monde et penser à son avenir… Ces mots appartiennent à Milka Mitéva, pédagogue et pianiste dont les élèves ont..

Publié le 25/05/18 à 11:13