Une chanson emblématique bulgare dans la tournée d’adieux de Sylvie Vartan

Photo: BGNES

Sylvie Vartan, la grande dame de la chanson française d’origine bulgare, prépare ses deux concerts d'adieux à Sofia et à Varna, les 19 et 21 avril. Il y a 28 ans, elle donnait son premier concert en Bulgarie devant un public conquis et des spectateurs en larmes, surtout lors son interprétation d’une chanson traditionnelle bulgare. Sa tournée actuelle porte le nom de "Forever Sylvie" et elle est consacrée à ses 50 ans sur scène. Le premier concert de sa tournée a eu lieu au "Grand Rex" à Paris et il était dédié à la légende française Johnny Hallyday, son ex-mari et partenaire sur scène. L’histoire de Sylvie Vartan est connue par des générations de Bulgares. Tout le monde a entendu parler de la fillette de 7 ans aux cheveux blonds qui quitte la Bulgarie avec ses parents, qui vit de nombreuses années sans sa propre maison mais qui est gâtée par le destin, qui en fait une des plus grandes stars européennes. La gloire et le succès n’ont pas beaucoup changé Sylvie Vartan. Aujourd’hui encore, les Bulgares la trouvent très terre-à-terre, franche et agréable. «Il n’y a pas de problème à me parler en bulgare, il m’est difficile de m'exprimer en bulgare, mais je comprends tout », ce sont sont les mots par lesquels Sylvie engage le dialogue avec ses fans en Bulgarie.


Tous les articles

Un programme culturel et musical bien garni fait la joie des habitants de Pleven en juillet et en août

La Philharmonie de Pleven organise en juillet et en août des fêtes musicales sur la scène du théâtre en plein air de « Kaylaka ». Le 27 juillet à partir de 21.00h la Philharmonie de Roussé présentera son spectacle « Empire du music-hall ». Les..

Publié le 21/07/18 à 09:00

Todor Lazarov: "L’adrénaline est toujours plus forte que la peur !"

Une existence pleine de surprises et d‘imprévus…C’est en ces termes que nous pouvons décrire la vie de Todor Lazarov, originaire d’un petit village de la région de Blagoevgrad /Bulgarie de l’Ouest/, devenu cascadeur, mais pas n’importe lequel,..

Publié le 18/07/18 à 11:34

Emile Tchakarov : “Envoyez la musique!”

Il montait sur scène en toute humilité et croisait les mains comme pour la prière…Et soudain, l’orchestre se trouvait transporté dans une autre dimension, submergé par des émotions qui transcendaient la réalité… La..

Publié le 16/07/18 à 12:23