Liliana Pavlova : "En trois mois à la tête de l’UE, la Bulgarie a su contribuer à la prise de nombreuses décisions profitant aux citoyens européens"

Par:
Photo: BGNES

Trois mois se sont écoulés depuis la première pour la Bulgarie Présidence du Conseil de l’UE. 62 jours remplis de nombreuses rencontres au sommet et de multiples réunions de groupes de travail tant à Sofia que dans les capitales européennes - Bruxelles et Strasbourg. Lors d’une conférence de presse au Palais national de la Culture (NDK), la ministre en charge de la Présidence bulgare Liliana Pavlova a rendu compte de ce qui a été fait jusqu’à présent et a souligné que d’importantes décisions avaient été prises qui profiteraient sensiblement aux citoyens européens.

A ce jour nous pouvons dire qu’à Sofia, à Bruxelles et à Strasbourg se sont tenus plus de 1000 réunions et 22 Conseil des ministres. L’agenda pour Sofia comprend plus de 320 événements au total. 100 d’entre eux ont déjà eu lieu. L’un des acquis dont nous sommes fiers réside dans le fait que dans le cadre d’une des rencontres tenues au niveau parlementaire, nous ayons adopté les règlements relatifs à l’activité d’Europol. Une autre démarche importante pour le développement de l’Union européenne est l’adoption de la directive concernant les travailleurs détachés. Nous avons aussi pris des décisions dans le domaine de l’environnement et du climat, relatives au monitoring des émissions de CO2 venant des automobiles, ainsi qu’une directive concernant l’efficacité énergétique des édifices. Nous avons aussi mené à terme notre travail sur un règlement qui avait été adopté dans le cadre de la présidence estonienne et qui est lié au blocage géographique. Son application à partir du 1er décembre prochain permettra aux ressortissants de l’UE de faire des courses en ligne sur chaque site européen sans devoir être réorientés vers d’autres pages internet offrant des articles à des prix excessifs.

Liliana Pavlova a attiré l’attention sur quelques autres propositions qui sont d’une grande importance pour les citoyens européens. Une partie d’elles sont déjà adoptées par les ministres des finances des pays-membres. On peut donner en exemple le règlement obligeant les services du fisc des Etats de l’UE d’échanger de l’information en cas de doute ou bien en cas de fraudes déjà constatées du genre fuite de TVA ou autres. Nous sommes également en train d’œuvrer assidument en faveur d’une des principales priorités de la présidence bulgare qui est liée à l’avenir des Balkans occidentaux. Notre objectif consiste principalement à montrer aux ressortissants de ces pays quels pourraient être les profits pour eux s’ils devenaient partie intégrante de la famille européenne. Ces derniers les ressentiront d’ailleurs d’eux-mêmes dès que sera mené à terme le processus de connectivité dans le domaine des transports, de l’énergie et du numérique entre les Etats des Balkans. C’est ainsi que nous garantirons leur droit d’accès à des sources moins chères et diversifiées d’énergie, à des infrastructures de transport plus sûres, à de meilleurs possibilités de faire des affaires, ainsi qu’à des entretiens téléphoniques bon marché et à un internet haut débit, a notamment précisé la ministre de la Présidence bulgare du Conseil de l’UE. Pour ce qui est de la prochaine rencontre au sommet du 17 mai à Sofia et des doutes qu’elle puisse être boycottée par certains pays-membres en raison de la participation du Kosovo, Liliana Pavlova a déclaré qu’il était en effet très important que ce sommet se tienne et ceci, au nom du meilleur avenir de l’Europe. A l’issue de cette rencontre devra être adoptée une « Déclaration de Sofia » dans laquelle seront inscrites toutes les décisions prises au cours des entretiens qui seront menés, ainsi que les engagements concrets de l’UE au sujet des investissements et du développement de la région.

Version française : Nina Kounova


Tous les articles

Des jeunes diplomates cherchent à relever les défis auxquels fait face la politique étrangère et la sécurité régionale

Dans le cadre de la 14e édition de l’«Ecole d’hiver pour jeunes diplomates », des jeunes de 19 pays se sont réunis du 19 au 22 mars pour discuter d’importants problèmes et sujets liés à la politique énergétique, les effets sur l’Union européenne..

Publié le 21/03/19 à 11:24

Forte tension au sein des partis politiques bulgares à la veille des Elections européennes 2019

Les élections pour le Parlement européen en Bulgarie auront lieu le 26 mai prochain et il ne reste d’ici là que 67 jours. L’enregistrement des listes des candidats doit se faire au plus tard 32 jours avant le vote mais leur..

Publié le 19/03/19 à 13:56

Même après la visite de Medvedev à Sofia, les relations avec la Russie demeurent conditionnées par des facteurs extérieurs

Les 4 et 5 mars le premier ministre russe Dmitrii Medvedev a effectué une visite officielle en Bulgarie dont les attentes étaient très importantes. On espérait notamment une évolution positive de la position relative à la..

Publié le 06/03/19 à 13:46