Fête de la saucisse de Gorna-Oriahovitsa

Photo: veliko-tarnovo.net

La ville de Gorna-Oriahovitsa accueille pour la 12e fois des invités pour la fête de sa délicieuse saucisse qui a une histoire de 2 siècles. Il existe à son propos une anecdote.  En fin d’après-midi vers la fin du 19e siècle un groupe de Bulgares invitent un Anglais à visiter la ville. Les maisons sont voilées par des nuages de fumée. « Oh, vous avez déjà une grande industrie ! » - s’exclame l’invité. « Ce n’est pas ça – ont répondu les Bulgares – tout le monde fait griller ses saucisses pour l’apéritif du soir ».

Les temps et les mœurs changent et maintenant la bière a peu à peu remplacé l’eau-de—vie tant appréciée par les anciens Bulgares mais la saucisse de Gorna-Oriahovitsa n’a rien perdu de son prestige et de ses supporters. D’autant plus que c’est le premier produit alimentaire bulgare qui a été inscrit sur le registre européen des appellations protégées. Dans le musée d’histoire de la ville on peut voir l’unique en Bulgarie Foire à la saucisse de Gorna-Oriahovitsa qui retrace le développement de la production de cette charcuterie depuis le début à nos jours. La statistique annonce que les 9 premières éditions de la Fête de la saucisse ont été visitées par 50 000 personnes qui ont englouti près de 10 tonnes de saucisses en les arrosant de 30 000 litres de bière. Cette année de nouveau on prévoit un programme bien garni de musique, de démonstrations culinaires, de jeux, de surprises et de divertissements.


Tous les articles

Une panne informatique au Registre du commerce met à mal le business bulgare

L’accès au registre de commerce et au registre des personnes morales non commerçantes est déjà ouvert mais uniquement pour obtenir des informations sur le statut actuel. „ La nature des processus technologiques prévoit le retour à la normale..

Publié le 16/08/18 à 12:26
Photo : EPA/BGNES

Kaléidoscope des Balkans

Des milliers de Roumains sont descendus dans la rue pour manifester contre le gouvernement Plus de 6 mille de Roumains ont participé aux nouvelles manifestations sur la place centrale de Bucarest pour demander la démission du gouvernement..

Publié le 14/08/18 à 11:16

Le professeur Tsvétomir Loukanov – le chirurgien des cœurs d’enfants à Heidelberg

Dès l’antiquité, les gens étaient conscients de la fragilité du cœur, Homère ayant pour sa part décrit plus de cent types de blessures mortelles obtenues dans les combats. Ce n’est que vers la moitié du siècle précédent cependant que les chirurgiens..

Publié le 13/08/18 à 13:20