La Banque mondiale met en garde la Bulgarie contre les changements climatiques

Photo: dnevnik.bg

D’après une analyse de la Banque mondiale, si la Bulgarie n’arrête pas des mesures d’urgences pour s’adapter aux dérèglements climatiques, sa croissance économique sera sérieusement compromise. D’ici 2050, la croissance pourrait devenir de plus en plus molle pour disparaître complétement. Dans un souci d' anticiper et d'éviter le scénario catastrophe, une équipe de la Banque mondiale travaille actuellement sur un projet de Stratégie nationale d’adaptation aux changements climatiques et si l’on consulte le site du ministère de l’Environnement et des Eaux, on apprend que le projet sera soumis au gouvernement fin septembre.

L’équipe de la Banque mondiale recourt à des modèles et à une méthodologie, connus et appliqués par d’autres pays membres de l’Union européenne. Une analyse est faite des retombées négatives des changements climatiques dans 9 secteurs concrets, à savoir l’agriculture, la biodiversité, l’énergie, les forêts, la santé publique, les transports, l’urbanisme, le tourisme et les ressources d’eau. Les experts arrivent à la conclusion que dorénavant, toutes les décisions qui seront prises au niveau de la gestion et des investissements, devront tenir compte des dérèglements climatiques et de leur impact sur l’économie dans son ensemble. Car chaque euro investi dans des politiques de réduction de l’empreinte carbone aura un effet bénéfique sur la société. Si d’ici 2050, la température augmente de 4°C, ce seront 4 euros de gagnés pour l’agriculture si elle est respectueuse de l’environnement…Car si rien n’est fait, ces 4°C de plus au thermomètre, sont en mesure de faire  passer la croissance de 4.3% à 2.6% du PIB !

Ignorer les changements climatiques c’est condamner l’économie du pays, laisser les prix exploser et assister à une dégringolade des revenus, qui généralisera la pauvreté de la nation. D’où les conclusions de la Banque mondiale qu’il est encore possible d’atténuer l’impact des changements climatiques, en anticipant et en agissant avec responsabilité et bon sens. 


Tous les articles

Kristalina Guéorguiéva: "Protectionnisme et guerre des droits de douane créent des tensions dans l’économie mondiale"

"La tendance au protectionnisme risque de dresser l’économie mondiale face à de sérieux défis", prévoit dans un entretien accordé à la RNB la directrice générale exécutive de la Banque mondiale, Kristalina Guéorguiéva. Selon elle, nous avons été..

Publié le 14/08/18 à 15:01

Les exportations bulgares, un secteur porteur qui dégage une forte valeur ajoutée !

D’après une analyse de l’Association des industriels bulgares sur l’évolution du commerce extérieur en 2017, établie sur la base des données du Centre de commerce international à Genève concernant 233 pays, ces dernières années la qualité des..

Publié le 13/08/18 à 12:27

Les jeux de hasard ont fait 49 millionnaires en Bulgarie en 2017

Pour la première fois cette année les organisateurs des jeux du hasard en Bulgarie se sont vus obligés de déposer à l’Agence nationale des recettes, des relevés des sommes qu’ils avaient versées à des personnes physiques, suite aux jeux de hasard si le..

Publié le 09/08/18 à 11:52