1 décembre : Journée mondiale de lutte contre le SIDA

Selon le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies et l’Organisation mondiale de la Santé, les personnes contaminées par le HIV sont plus de 2 millions en Europe. Ce qui signifie que toutes les 17 secondes, une personne devient séropositive, soit 5 000 nouvelles contaminations par jour. En 2017, on a recensé en Europe plus de 150 000 nouveaux cas de séropositifs, dont la majorité – 130 000, en Europe de l’Est. 75% des nouveaux cas sont enregistrés en Russie et en Ukraine.

Ces dernières années le nombre des nouveaux sidéens à l’échelle mondiale est relativement bas, mais trop souvent les nouveaux cas sont enregistrés avec un grand retard, 50% des nouveaux cas d’infection concernent des malades à un stade bien avancé. 20% des personnes ne savent pas qu’elles sont séropositives. C’est pour cette raison que les agences mondiales de santé exigent des examens plus nombreux pour détecter le virus du SIDA.

242 personnes ont été dépistées dans plus de 100 laboratoires en Bulgarie depuis le début de l’année, a annoncé Tonka Barleva, directrice du programme “Prévention du SIDA/VIH” du ministère de la Santé. 269 nouveaux cas ont été recensés ce qui fait que le nombre des séropositifs enregistré depuis le milieu des années 80 quand on a détecté le premier cas en Bulgarie, a atteint les 3 000 personnes. On estime toutefois qu’en réalité, le chiffre est plus important et qu’il tourne autour des 4 000 personnes. Selon le ministère de la Santé publique cependant les nouveaux cas d’infections sont bien inférieurs que dans la plupart des autres pays européens.

Selon le Centre européen de contrôle des maladies, la fréquence des nouveaux cas de SIDA/VIH est de 2.7 sur 100 00 en Bulgarie, tandis que dans les autres pays de l’UE elle est en moyenne de 5.7 cas. Ce sont les jeunes qui font leurs premiers pas dans la vie sexuelle qui sont les plus menacés par cette infection.

Près de 88% des nouveaux cas de SIDA ont été contractés par voie sexuelle (54% sont des hommes après un contact sexuel avec d’autres hommes, 34% concernent les contacts hétérosexuels et 10% des malades sont des junkies). Le rapport entre hommes et femmes est de 8:1. Les 30-39 ans sont les plus concernés – près de 40%. Les nouveaux cas sont les plus nombreux à Sofia – 111, Plovdiv – 28, Varna – 15, Bourgas – 10. La thérapie du SIDA/VIH coûte à l’Etat environ 10 000 euros par an.

Le 1er décembre a été proclamée Journée mondiale de lutte contre le SIDA en 1988 sur initiative de l’Organisation mondiale de la Santé. L’objectif est de sensibiliser l’opinion aux problèmes du SIDA/VIH et de souligner la nécessité de soutien et de compréhension des personnes qui vivent avec cette maladie.

Version française: Vladimir Sabev


Tous les articles

L’aube du latino et de la salsa en Bulgarie

A l’époque du socialisme, une petite majorité de personnes uniquement bénéficiaient du privilège de voyager à l’étranger et surtout dans des pays ne faisant pas partie du "camp socialiste". Mais il y avait cependant un quartier à Sofia – la cité..

Publié le 10/12/18 à 14:00

Une jeune Bulgare vit dans les forêts vierges de la Norvège pour étudier les loups

Zlatina Hristova de Véliko Tarnovo est une des rares personnes qui osent participer à un programme d’études des loups en Norvège. La Bulgare de 28 ans travaille sur un projet spécial et elle est chargée de faire des photos des bêtes qui sont..

Publié le 09/12/18 à 09:05

Les légumes en conserve, une belle tradition au goût bulgare

Ces derniers temps les nutritionnistes n’ont de cesse de nous aider à changer de régime alimentaire. Pour le bien de l’organisme mais aussi pour le confort de nos papilles gustatives, donc de notre bien-être général, ils nous encouragent à..

Publié le 09/12/18 à 08:20