Ivaïlo Vassilev remporte le grand prix du concours "le Casse-noisette" de Moscou

Photo: dberbatov.org

Agé d’à peine 11 ans Ivaïlo Vassilev est déjà une célébrité qui se réaffirme par chacune de ses suivantes distinctions. Les mains de cet enfant volent sur le clavier – en dit le Bulgare Vladimir Vladimirov, professeur de piano à Madrid. Ivaïlo arrive à extraire le meilleur des sons du piano et du violon et compose lui-même quelques-unes des œuvres qu’il joue. Peu nombreux sont les enfants qui à ce bas âge jouent les préludes de Sergei Rachmaninoff, les inventions à trois voix de Bach et les études de Claude Debussy. Ivaïlo fait ses études à l’Ecole nationale de musique « Lubomir Pipkov », dans la classe d’Emilia Kanéva. Célèbre pédagogue, elle a formé de nombreux excellents pianistes bulgares ayant remporté des prix à de prestigieux concours.


Il y a quelques jours, Ivaïlo Vassilev a remporté le concours international « Le Casse-noisette » organisé à l’intention d’enfants à l’âge de moins de 14 ans. Le concours de télévision est fondé par la chaîne russe de TV « Culture » en 2000 et depuis se tient chaque année. Conformément au règlement du concours, les enfants qui souhaitent y participer traversent trois étapes. A la finale-même du concours, un accompagnement d’orchestre est assuré qui cette année a eu lieu sous la baguette de Micha Damev qui a aussi été membre du jury. Ivaïlo Vassilev a joué la troisième partie du Concerto N° 12 (A dur) de Mozart. La même œuvre sera interprétée par Ivaïlo Vassilev également en avril prochain, en accompagnement du Symphonique de la RNB.

Le célèbre pianiste et pédagogue russe Dmitrii Bachkirov a présidé le jury, Ivaïlo ayant été l’un des finalistes. Sa précédente distinction lui avait été remise en 2017, dans le cadre de la septième édition du Concours international pour piano « Anna Artobolevskaya (pianiste et pédagogue russe) organisé toujours à Moscou. Ivaïlo y a également remporté le grand prix. Il y avait alors interprété huit pièces de musique et avait charmé le public surtout lors du concert final par les « Jeux d’enfants » de Modest Moussorgski. Après avoir été longuement applaudi par l’auditoire, le jeune pianiste avait également eu la possibilité de jouer la « Toccatina collage » du « Cahier polyphonique » de R. Shchedrin.


Le jeune pianiste âgé à cette époque de 10 ans prend alors connaissance des « Six moments musicaux » de Rachmaninov et se met à apprendre à jouer le quatrième d’entre eux qui lui plaît le plus. C’est par cette pièce musicale notamment qu’il se présente au concours « De Bach au jazz » qui se tient en Grèce et auquel prennent part des pianistes âgés de moins de 25 ans mais pour lequel le grand prix n’est qu’un seul pour toutes les tranches d’âge. N’empêche, c'est toujours Ivaïlo qui est primé en premier.

Dans un des plus récents manuels de musique à destination des écoles bulgares, Ivaïlo explique aux élèves de la primaire ce que représente le piano comme instrument de musique, alors que font partie de sa version électronique quelques-unes de ces interprétations. Ivaïlo Vassilev espère qu’un jour il y sera à nouveau question de lui mais, cette fois-ci, en sa qualité de compositeur et qu’y seront aussi reprises quelques-unes de ses propres œuvres telles « Village », « Scherzo », entre autres. Le jeune homme a déjà réalisé son rêve de jouer à la salle « Bulgaria ». Il aspire maintenant pouvoir à l'avenir accéder à Royal Albert Hall. Ivaïlo envisage de s’acheter tout prochainement un piano noir à queue grâce à l’argent venant des bourses dont il avait bénéficié, ainsi que des distinctions qui lui avaient été décernées, pour pouvoir y jouer chez lui également.

Version française : Nina Kounova


Tous les articles
Снимка: архив

La nouvelle saison de l’Orchestre symphonique de la Radio nationale commence en beauté !

Ce 18 janvier est le lancement officiel, "Salle Bulgaria", de la nouvelle saison de concerts de l’Orchestre symphonique de la Radio nationale bulgare. Le programme, concocté par le chef d’orchestre Plamen Djourov, est aussi intéressant..

Publié le 18/01/19 à 12:36
Снимка: личен архив

Stylian Kirov: „La quête de la perfection ne s’arrête jamais et c’est ce qui fait la beauté de notre profession“

Malgré ses 30 ans à peine, le pianiste et chef d’orchestre Stylian Kirov a une biographie professionnelle remarquable et très riche. Depuis l’automne de 2017, il est le directeur artistique du « Illinois Philharmonic - Chicago's..

Publié le 17/01/19 à 10:21

Ivan Garbachev présente son "Time Lapse"

Un  time-lapse est une animation vidéo réalisée par une série de photographies prises à des moments différents pour présenter en un laps de temps court l'évolution de l'objet photographié sur une période longue. On peut l'employer par..

Publié le 03/01/19 à 11:39