17e Foire au miel à Pleven

Plus de 150 sociétés de 22 pays participent à la XVIIe édition de la Foire internationale « Apiculture – Pleven 2019 » qui se tient du 7 au 10 février. Les dernières nouveautés du domaine des équipements d’apiculture sont présentées par des producteurs de renom d’Autriche, du Canada, d’Italie, d’Allemagne, de Grande-Bretagne, de Pologne, de Serbie, de Turquie, de Grèce, de Chine, de Finlande, de France, de Bosnie-Herzégovine, de Croatie, des USA, de Russie, de Suède, d’Espagne, de Roumanie, de Slovénie, de Hongrie et du Pakistan. La Foire qui se poursuit pendant quatre jours sera visitée par des groupes organisés d’apiculteurs de différentes régions du pays, ainsi que de la Roumanie, la Serbie, la Croatie, la Grèce, la Macédoine, Chypre et la Turquie.

A l’invitation spéciale du maire de Pleven Georg Spartanski adressée lors de sa visite à Bitola du début de novembre dernier, pour la première année arrivent aussi à Pleven 50 apiculteurs de la ville macédonienne jumelée Bitola. Dans le cadre de la Foire sera également signé un accord de coopération avec les apiculteurs de la ville de Pleven.

Par tradition, en marge de la Foire sont également prévus des événements comprenant des présentations et des dégustations, des visites de ruchers, entre autres. Des conférenciers allemands, français, polonais, serbes, roumains, russes et bulgares présenteront les nouvelles tendances et aspects du secteur.

La Bulgarie produit annuellement 10 000 tonnes de miel en moyenne dont la plus grande partie (7000 à 8000 tonnes) est exportée à l’étranger. Dans le but de moderniser le domaine de l’apiculture, les professionnels bulgares se sont vus obtenir à  ce jour une aide à hauteur de 19 millions d’euros, souligne Sylvia Vassiléva, chef du département « Elevage » du ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Forêts :

Ce qu’il est important de souligner quand on parle apiculture, c’est que nous observons une tendance nette à l’augmentation des colonies d’abeilles ces dernières années. Nous avons encadré toutes ces activités par des dispositions légales, constatant que les problèmes des apiculteurs bulgares sont les mêmes que ceux de leurs collègues européens. D’ailleurs nous pouvons dire que l’apiculture bulgare a changé, et qu'ils sont de moins en moins nombreux les agriculteurs bulgares qui décident d’en faire leur gagne-pain. Grâce toutefois au cadre législatif européen, des financements sont prévus pour le secteur et concrètement pour la Bulgarie, nous avons reçu depuis 2008 19 millions d’euros, qui donnent des résultats.

La Bulgarie est l’auteur d’une série de propositions pour favoriser l’apiculture à l’échelle européenne. C’est ce qu’a déclaré Momchil Nékov, représentant à la Commission d’agriculture et de développement des zones rurales au Parlement européen :

Concrètement pour l’Europe, nous pouvons commencer par promouvoir le miel européen, à condition toutefois d’être sûrs que le miel est produit en Europe et qu’il a une origine bien connue. Selon la législation actuelle, si on importe 99% de miel chinois, et qu’on le mélange à 1% de miel bulgare, sur l’étiquette du bocal peut figurer l’inscription : Mélange de miels de pays d’Europe et hors Europe. Ce que nous souhaitons, c’est que sur les étiquettes figure textuellement le pays d’origine du produit, et le rapport exact entre miel européen et non-européen.

Le dernier jour de la Foire au Miel, le 10 février, qui est la Journée des apiculteurs en Bulgarie, sera remis le Grand Prix des organisateurs de la foire, « Partners expo », et de la Ville de Pléven. Sinon, plus de 700 dessins du monde entier sont arrivés à Pléven pour le concours « L’Apiculture – écologie et fertilité ; le miel – santé et longévité ». Un concours de photos est également organisé pour la première fois sur le thème de l’apiculture…


Photos : archives personnelles


Tous les articles

90% des fruits et légumes sur le marché sont importés alors que l’agriculture bulgare s’essouffle…

Près de 90% des fruits et légumes que consomment les Bulgares sont importés, la production agricole locale étant presque anéantie, a annoncé récemment dans la presse Chavdar Marinov, directeur exécutif de l’Association bulgare des associations de..

Publié le 20/02/19 à 11:42

Les rues commerçantes à Sofia et dans le monde conformes aux goûts des clients les plus exigeants

Le boulevard "Vitocha" à Sofia ne cesse de progresser au classement des rues commerçantes les plus chères dans le monde et se range déjà à la 47 e place sur 65 rues du monde entier au total. C’est la meilleure position de cette rue sofiote ces 5..

Publié le 16/02/19 à 08:00

Nouvelle réglementation sur le marché automobile et les importations de voitures diesel quasiment neuves

Les syndicats bulgares ont depuis longtemps pris à cœur les problèmes de l’économie grise et du travail au noir. Il y a à peine quelques jours, un des deux grands syndicats bulgare – la Confédération des syndicats indépendants de Bulgarie, a présenté..

Publié le 15/02/19 à 13:37