Wim Wenders: "La pensée créative et critique sert de barrière face aux risques venant des réseaux sociaux"

Maria Gabriel et Wim Wenders
Photo: BGNES

Le réalisateur mondialement connu Wim Wenders a visité Sofia en sa qualité d’ambassadeur de la campagne  SaferInternet4EU. Il a  passé plus de deux heures à s’entretenir avec les élèves du Deuxième Lycée anglais «Thomas Jefferson ». Lors de la rencontre, le réalisateur a notamment mis en garde les jeunes gens contre les risques auxquels ils pourraient se heurter en naviguant sur les réseaux sociaux et les a conseillés d’avoir une manière de penser critique et créative afin d’être en mesure de distinguer la vérité des fake news. « Sofia » a été choisie, conjointement avec Berlin pour la tenue de cette initiative car il y a ici beaucoup de gens intelligents et créatifs qui font en sorte que nous ayons plus d’espoir sur l’avenir de la Bulgarie et de l’Europe » - a déclaré la maire de Sofia Yordanka Fandakova qui a participé à cette rencontre.

Les invités ont reçu des tableaux en souvenir de la rencontre

« Aujourd’hui plus que jamais il est important que les jeunes gens soient bien éduqués et qu’ils aient une manière de penser critique et créative, ce qui leur permettrait de s’assurer qu’à travers les nouvelles technologies ils auraient la chance de réaliser leur talent » - a pour sa part déclaré la commissaire européenne Maria Gabriel qui est en charge de l’économie et de la sociétés numériques au sein de l’UE.

Les nouvelles technologies offrent de très grandes possibilités à toute notre société mais il est bien de savoir que s’y cachent toutefois de nombreux risques. C’est la raison pour laquelle une campagne d’information est nécessaire dans le but de nous permettre d’acquérir les connaissances requises, mais aussi d’être en mesure d’éviter les risques qui nous entourent dont notamment le harcèlement sur les réseaux. Je me réjouis qu’aujourd’hui les jeunes Sofiotes, conjointement avec le grand réalisateur Wim Wenders, adressent un message à la société selon lequel l’espace en ligne est l’endroit où nous tous, nous devons avoir un comportement intelligent et respectueux – c’est ce que nous sommes obligés d’apprendre. Les jeunes gens doivent savoir qu’il n’est pas souhaitable de rester des témoins impartiaux mais qu’ils devraient bien veiller pour pouvoir aller au secours de l’autre quand il existe une quelconque menace. Notre campagne se poursuit pendant un an déjà. Nous avons accédé à plus de 30 millions d’habitants européens, à plus de 15 mille écoles dans différents pays mais la Bulgarie semble la plus active dans cette sphère.


« Parfois dans le contexte des nouvelles technologies cette spiritualité que nous sentons dans les films de Wim Wenders demeure en second plan. C’est pourquoi il est préférable de mieux connaître le cinéma européen car il fait partie de notre histoire et de notre identité » - a encore estimé la commissaire européenne Maria Gabriel. Wim Wenders lui-même affirme que ce qu’il y a de plus beau quand on fait du cinéma c’est notamment la sensation de parler une langue universelle que tout le monde comprend.

« Vivant dans une nouvelle ère, les jeunes européens comprennent bien ce qu’ils devraient savoir sur leur passé et à quoi ils pourraient s’attendre dans l’avenir » - a de son côté déclaré le réalisateur mondialement connu lors de sa rencontre avec les lycéens de Sofia.

« Au cours des 10 à 20 dernières années nous vivons dans l’ère du numérique. Nos enfants y devraient être bien préparés. C’est notre avenir. Il est déjà temps de réfléchir à ces défis tout récents auxquels les jeunes d’aujourd’hui doivent faire face et surtout doivent être en mesure de distinguer les fake news de la vérité dans l’espace du numérique ».

La lycéenne de la classe de deuxième Alexandra Skérova est parmi les admirateurs de l’œuvre de Wim Wenders, son film préféré étant « Les ailes du désir ». D’après elle la cyber-sécurité est une question d’activité personnelle et chaque adolescent devrait s’y intéresser et chercher de l’information sur les risques dans le réseau.

Le célèbre réalisateur a également rencontré le public bulgare dans le cadre de la présentation de son dernier film consacré au Pape François. A l’occasion de la prochaine visite du Pape à Sofia en mai prochain, Wim Wenders a souligné que les Bulgares auront la grande chance de rencontrer une personnalité extraordinaire qui fait partie des leaders mondiaux de notre temps. Ce n’est pas par hasard qu’il a intitulé ce film « Le Pape François : L’Homme de la parole », car à ses dires, le Pape est un homme qui respecte dans sa vie ce qu’il prêche.

Version française : Nina Kounova

Photos: BGNES et Guergana Mantchéva

Tous les articles

Une cyberattaque à l’Agence nationale des recettes remet en cause l’état de la cybersécurité de la Bulgarie

Le 15 juillet les médias et les institutions publiques bulgares ont été informés par un site basé à l’étranger qu’une cyberattaque des bases de données de l’Agence nationale des recettes (ANR) avait été perpétrée sans qu’on s’en..

Publié le 17/07/19 à 14:14
 Ivaïla Sopotenska

La nourriture du futur, de plus en plus conditionnée par la science

Quels seront les aliments de l’avenir, les scientifiques cherchent toujours la réponse à cette question existentielle. Les changements climatiques et les rythmes rapides de croissance de la population mondiale représentent un nouveau..

Publié le 17/07/19 à 11:12

Plateforme internationale innovante en soutien aux freelancers

FreelancersIncubator.com - tel est le nom de la plateforme nouvellement créée dont l'objectif est d’informer les personnes intéressées des démarches à faire pour engager une activité de freelance et des critères sine qua non afin que leur..

Publié le 16/07/19 à 13:48