Parade des voitures de collection à Dryanovo

En 2015, Stéphane Ivanov, propriétaire de quelques voitures de collection à Dryanovo propose à la municipalité d’organiser une parade des voitures anciennes et vintage, une idée accueillie avec enthousiasme qui cette année en est à sa 4e édition. Et si en 2015, le public a vu défiler 19 automobiles, ce 13 avril, les organisateurs en attendent plus de 25. Au côté des traditionnelles marques de l’époque du socialisme, Moskvich, Lada, Trabant, Skoda, on verra aussi une Volga Gaz 21 de 1968 et une Mercedes W 170 de 1938.


Stéphane Ivanov nous donne un avant-gout de cet évènement :

Les automobiles sont de toutes les marques, même si nous avons une prédominance « soviétique », ce qui est tout à fait compréhensible. Mais le public verra aussi défiler de belles américaines, allemandes ou tchèques…Vu que notre évènement ne fait pas encore partie du programme national du défilé des voitures automobiles, ce sera surtout une fête pour la ville de Dryanovo

A bord de leurs voitures anciennes, les participants défileront sur la grande avenue de la ville, avant de se garer sur la grande place. 


Comme le veut la tradition, les organisateurs seront vêtus de tenues d’époque, et nous espérons que les conducteurs des automobiles feront de même, ajoute Stéphane Ivanov. Sauvegarder les traditions est très important pour nous, ce qui n’exclut pas d’en instituer de nouvelles, plus contemporaines.

Quelques mots de la ville de Dryanovo, qui est située au pied de la Stara planina, et qui attire les touristes par sa nature prolixe et ses sites naturels et historiques. Vous pouvez ainsi visiter la grotte « Batcho Kiro » au fond de laquelle ont été retrouvés les vestiges de vie les plus anciens des Balkans. Au sortir de la grotte, vous pouvez emprunter le sentier écologique qui traverse les rochers majestueux menant au monastère de Dryanovo « Saint Michel Archange ». Ne manquez pas les chefs d’œuvres du légendaire bâtisseur Kolio Fitchéto, à, savoir l’église « Saint Nicolas » et le pont sur la rivière Drianovska.


Sans oublier de visiter la collection exceptionnelle d’icônes et de sculptures sur bois de la Maison des Ikonomov et le musée dédié au grand artiste autodidacte. Autre monument de la culture, la Maison des Laftchiev qui a été érigée sans l’utilisation du moindre clou ou rivet…On peut y voir une carte en relief très précise de la Bulgarie datant de 1962. 

Dryanovo est aussi connu pour sa tour d’horloge de 1778, l’église de la "Sainte Trinité" et ses plafonds admirablement sculptés et le Monument de l’alphabet bulgare, offert à la ville en 2017.

Récit : Sonia Vasséva

Crédit photos: Municipalité de Dryanovo

Tous les articles

La Dobroudja s’ouvre au tourisme rural...

Située dans le Nord-Est du pays, la plaine de la Dobroudja est connue comme le grenier de la Bulgarie, où sont concentrées les principales récoltes céréalières. C’est aussi le pays natal d’un des grands écrivains de la Bulgarie, Yordan Yovkov..

Publié le 16/07/19 à 13:14

La „Мaison du Miel“ à Prilep attire des touristes du monde entier...

A 30 km au Sud- Est de la ville de Dobrich et à 15 km seulement de la villégiature Albéna sur la côte Nord de la mer Noire, le village Prilep attire les touristes, tel un aimant, par sa charmante «  Maison du miel  » dont prennent soin trois générations..

Publié le 03/07/19 à 12:14

Même chaotique, la promotion des produits touristiques bulgares fait recette !

Quel avenir pour le tourisme bulgare qui cherche toujours son label positif et durable à la fois ? Tel a été le thème d’une discussion qui a réuni des représentants du business de la communication et de la publicité, des journalistes et des..

Publié le 01/07/19 à 14:24