L'acquisition de connaissances sur les médias numériques devrait faire partie intégrante du processus éducatif

Pour la deuxième année consécutive la Coalition d’apprentissage médiatique organise une campagne liée à la sécurité des enfants dans l’espace des médias numériques. Les journées « d’initiation » médiatique 2019 (4 – 10 mars) sont orientées vers la détection des « fake news » par le biais de différentes initiatives et plus particulièrement via des formations visant à ce que se forme une manière de penser critique de la part des lycéens et des étudiants de journalisme. Au processus d’apprentissage en matière de médias numériques dans le cadre de la campagne sont également joints les parents. Grâce à une Académie spéciale destinée aux parents ces derniers seront notamment informés de la manière dont leurs enfants pourront se familiariser au réseau et de l’âge le plus convenable pour ce faire. Chaque participant pourra apprendre comment se crée un espace sûr sur Internet et quelles mesures de sécurité devraient être prises avant que l’enfant accède au monde virtuel. Les bénévoles de la Croix Rouge conjointement avec des experts du Centre de l’Internet plus sûr vont de leur côté préparer une vidéo intitulée « 5 faits sur le mensonge » qui sera diffusée sur les réseaux sociaux. Le programme interactif comprend différents concours qui auront pour objectif d’attirer l’attention des participants à la campagne vers un principal sujet – la vérification des faits et de leurs sources.

Chaque personne est en mesure de trier lui-même l’information à laquelle il a accès, il suffit qu’il ait un regard critique envers cette dernière – déclare Kristina Christova, coordinatrice de la Coalition « d’initiation » médiatique. – Les enfants sont susceptibles au même degré que les personnes âgées. Le principal c’est qu’ils soient formés dans l’esprit de la réflexion sur l’information qu’ils utilisent, de la même manière de laquelle ils réfléchissent à leurs vêtements, à la nourriture ou bien à la technique qu’ils choisissent et achètent.

Selon Kristina Christova, l’analyse et la formation d’une pensée critique ne sont pas suffisamment présentes dans les actuels programmes éducatifs. C’est la raison pour laquelle le but de la Coalition « d’alphabétisation » médiatique consiste à unir les différents experts qui, par leurs savoir-faire et leur expérience participent à l’élaboration de méthodiques qu’ils mettront par la suite à disposition du ministère de l’Education.

Le sujet relatif aux « fake news » devient de plus en plus pertinent à l’échelle mondiale, alors que dans l’espace Internet les enfants sont extrêmement vulnérables, surtout s’il leur manque des aptitudes élémentaires leur permettant de surfer dans l’océan virtuel de l’information. Selon des données fournies par l’UNICEFF 87% des enfants bulgares surfent régulièrement sur les réseaux sociaux. C’est pourquoi la Coalition espère que l’apprentissage médiatique fera prochainement partie du processus éducatif, pas forcément comme une discipline séparée mais comme instrument supplémentaire en soutien de toutes les matières scolaires.

C’est une possibilité d’analyser de manière critique l’information à laquelle on a accès, est catégorique Kristina Christova.

Sinon les risques qu’on encourt sur le net sont connus depuis longtemps. Pour les seules années 2016 et 2017 des données émanant du ministère de l’Education montrent qu’ont été enregistrés 8000 cas de harcèlement dans les écoles. Les cas de harcèlement sur le net pour l’année 2016 constituent 38% du nombre total des abus, ce qui selon le ministère constitue une hausse très importante de 25% par rapport à l’année 2010.

Version française : Nina Kounova

Photos: gramoten.li

Tous les articles

L’incinération des déchets de Sofia soulève des questions qui nagent dans le brouillard…

L’incinération des déchets de Sofia est à l’étude de la part de la municipalité et de la société de Chauffage urbain de Sofia depuis 2008. Toutefois, la mairie de Sofia n’a pas tenu compte des évolutions positives dans la législation concernant la..

Publié le 14/10/19 à 13:16
Foto: EPA/BGNES

Kaleidoscope des Balkans

L’Albanie, la Serbie et la Macédoine du Nord se préparent pour le « petit Schengen » A Novi Sad le président serbe Alexandre Vucic et les premiers ministres de la Macédoine du Nord et de l’Albanie Zoran Zaev et Edi Rama sont..

Publié le 14/10/19 à 12:34

Une compagnie bulgare parmi les leaders mondiaux des plateformes de formation

Dénicher un investisseur prêt à financer des sessions de formation n’est pas facile. C’est pourtant justement cela qu’a réussi à faire la compagnie bulgare Coursedot, en attirant en 2016 des investissements du fonds "Eleven", soutenu à cette..

Publié le 13/10/19 à 09:55